• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vos documentaires

Tous les lundis, après le Soir 3 dans la case "La France en vrai" 
Logo de l'émission Vos documentaires

La machine à remonter le vent

La machine à remonter le vent, un film de Cédric Barateau
La machine à remonter le vent, un film de Cédric Barateau

Un film de Cédric Barateau, co-écrit par Jean-Etienne Frère
Une co-production : Bleu Iroise / France Télévisions
Durée : 52 minutes

Par Emilie Colin

Tous les quatre ans, des quatre coins du monde, toujours plus nombreux, ils prennent la mer toutes voiles dehors. Ils ont un seul cap en tête, celui du Finistère, un unique point de convergence, Brest !

Depuis 1992, la rade de Brest accueille le rassemblement de centaines de voiliers traditionnels, une parure magnifique pour une ville dont le nom résonne dans le monde entier. Un succès populaire pour une manifestation qui est plus qu'une réunion de bateaux et de marins, car c'est aussi et avant tout une célébration du patrimoine maritime mondial. Un rendez-vous culturel d'une richesse et d'une diversité extraordinaire.

Remontons le temps : 1980 : Pors Beac’h, une petite crique nichée au fond de la rade de Brest, est le berceau des futurs rassemblements Brestois. Initiés par la revue Le Chasse-Marée, des rassemblements de bateaux et des fêtes populaires s'y déroulent jusqu'en 1984. Puis en 1986, 400 voiliers traditionnels se rassemblent à Douarnenez sous les yeux de milliers de spectateurs enthousiastes. En 1992, le rassemblement s'installe dans le port de Brest, ouvrant pour la première fois au public l'enceinte militaire de la Penfeld. Le cadre est définitivement pose, la manifestation prend une autre dimension, et devient un événement international : les Tonnerres de Brest.

BA La machine à remonter le vent

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes