• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

HD, l'heure du débat

Heure de l’échange, de la réflexion autour de questions de société, pause nécessaire pour prendre du recul sur l’actualité, mais aussi mettre l’accent une fois par mois (le dimanche à 11 h ) sur un sujet qui vous concerne.
Logo de l'émission HD, l'heure du débat

Économie bretonne: 2018 aussi belle que 2017 ?

Illustration BTP / © IP3 PRESS / MAXPPP
Illustration BTP / © IP3 PRESS / MAXPPP

Après une année 2017 encourageante, l’économie française marque le pas. Avec des prévisions de croissance en deçà des espoirs du gouvernement.
Qu’en est-il pour la Bretagne ? Doit-on craindre un ralentissement de l’activité économique ? Quelles conséquences pour l’emploi ? 
 

Par Benoit Thibaut

Notre région est-elle suffisamment forte pour poursuivre son développement ?

L’an passé la croissance a dépassé les 2% dans notre région, et le chômage a baissé. 2017 a été une année exceptionnelle selon les économistes. Le dynamisme breton n’a été dépassé en France que par les Pays de la Loire. Le grand Ouest en première ligne. Tourisme, bâtiment, créations d’entreprises, même pour l’agroalimentaire les feux étaient au vert.

2017, année d’accélération de l’économie. 2017, année particulière avec une reprise généralisée et peut-être même trop, vis-à-vis des possibles sur le long terme.

 
A revoir l'émission l'heure du débat : l'économie bretonne

 

"Le coût du travail a baissé de 6 % en presque 5 ans." Thierry Troesch, vice-président de la CCI Bretagne

La Bretagne a bénéficié d'un alignement des planètes: investissement des entreprises à la hausse, consommation des ménages, achat immobilier des ménages, carnet de commande en hausse pour les entreprises à des proportions historiquement très élevée.
2018 commence moins favorablement, dû avant tout à un contexte international moins bon. Cependant les chefs d’entreprises gardent le moral.

Une des raisons de la baisse de croissance est le décalage entre population disponible et le besoin des entreprises.

"Le gouvernement actuel reprend la technique de François Hollande. On vous taxe maintenant, mais on le fera moins dans le futur.  Cela ne marche pas".  Florent de Kersauson, président fondateur de Nestadio Capital.
 

Malgré cela nous sommes dans un moment intéressant pour la croissance bretonne. Une des pistes pour valoriser durablement notre croissance pourrait être d’investir sur l’avenir en misant sur les secteurs porteurs pour notre région comme l’agroalimentaire ou l’excellence dans la restauration. Voici une des idées issue par les invités réunis autour d'Antonin Billet pour cette "Heure du Débat"

  • Jean-Pascal Prevet, directeur régional de la Banque de France
  • Thierry Troesch, vice-président de la CCI Bretagne
  • Florent de Kersauson, président fondateur de Nestadio Capital

French Touch - Miossec