• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

HD, l'heure du débat

Heure de l’échange, de la réflexion autour de questions de société, pause nécessaire pour prendre du recul sur l’actualité, mais aussi mettre l’accent une fois par mois (le dimanche à 11 h ) sur un sujet qui vous concerne.
Logo de l'émission HD, l'heure du débat

La ruée vers l’Ouest : la Bretagne toujours plus attractive

Les rues de la vieilles ville de Vannes / © LE TELEGRAMME/MAXPPP
Les rues de la vieilles ville de Vannes / © LE TELEGRAMME/MAXPPP

Il fait bon vivre en Bretagne. Notre région est l’une des plus attrayantes. Rennes et sa métropole y font figure de locomotive, attirant une population jeune et qualifiée. Sur le littoral, de nouveaux habitants s’installent, souvent plus âgée, à la recherche de lieux de villégiature.
 

Par Benoit Thibaut avec Antonin Billet

C’est la ruée vers l’ouest. Notre western nous emmène à la conquête de la Bretagne, notre bel eldorado.

Une émission à revoir en Replay ici


Pourquoi notre région séduit-elle ? Comment accueillir ces nouvelles populations sans menacer les équilibres existants ?

La Bretagne compte un peu plus de 3 millions d’habitants. Une population qui continue à croître grâce, notamment, à un solde migratoire positif. Dans tous ses départements.
La Bretagne est la 4ème région française la plus attractive, selon l’Insee. Après la Corse, l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine.

Le département le plus peuplé et le plus dynamique, c’est l’Ille-et-Vilaine. On y recense plus d’un million d’habitants, un tiers de la population de la région. C’est aussi le département dont la population augmente le plus vite.
 

La ruée vers l'Ouest

Rennes Métropole, une capitale en pleine croissance


Et si on zoome encore un peu. On remarque le poids de Rennes Métropole. Rennes Métropole compte 43 communes mais son influence économique s’étend sur 140 communes. C’est cette mesure qu’on appelle l’aire urbaine. Et cela regroupe 725 000 habitants.
En un peu plus de 15 ans, la population de cette aire urbaine a augmenté de 150 000 personnes.
 


Si de nouveaux habitants viennent s’installer dans la région, c’est aussi qu’ils y trouvent du travail. Où vont travailler ces gens ? Quels sont les secteurs qui recrutent ?

Un autre facteur d’attractivité, c’est l’offre d’enseignement supérieur. Université de Bretagne Occidentale, à Brest. Université de Bretagne Sud, à Lorient et Vannes. Rennes 1, Rennes 2… Et c’est sans compter les diverses écoles d’ingénieurs, laboratoires de recherches.



Le littoral


Plus de 80% des foyers fiscaux sont en résidence secondaire. Par exemple Arzon, dans le Morbihan, la commune est riche et l’immobilier flambe, empêchant les jeunes actifs de s’installer. Le littoral breton : est-il un ghetto pour vieux riches ?

Cet afflux de personnes sur le littoral est-il une aubaine pour les communes ?

Le tourisme. Beaucoup de communes du littoral parient sur ce secteur. . Cette mono-activité n’est-elle pas dangereuse ?

Quels sont les moyens pour lutter contre la pression foncière ? Comment faciliter l’installation des jeunes ?


Pour tenter de répondre à ces questions, Antonin Billet aura comme invités :
  • Marie-Martine Lips, vice-présidente du Ceser, le Conseil Economique, Social et Environnemental, de Bretagne.
  • Yves Le Bahy, géographe et co- auteur du livre « Où va la Bretagne ? ». Un ouvrage qui dresse un état des lieux de notre région. Et dont une suite est en cours d’écriture.
  • Jean-François Kerroc’h, directeur général de Destination Rennes, structure chargée de promouvoir l’image de la capitale bretonne.
  • Bernard Hilliet, maire de Quiberon et président de l’Office de Tourisme Auray Quiberon Terre Atlantique. 

L'Heure du Débat sur le littoral breton, c'est dimanche 7 avril, à 11h.
Une émission présentée par Antonin Billet
à revoir sur notre site internet

 
Loïc Schvartz offre un regard joisif et assassin sur les thèmes abordés / © Loic Schvartz
Loïc Schvartz offre un regard joisif et assassin sur les thèmes abordés / © Loic Schvartz

 

Les détails du dispositif sécuritaire mis en place à Dinard pour le sommet des ministres.