Vos documentaires

Tous les lundis, à partir de 23 h dans la case "La France en vrai" 
Logo de l'émission Vos documentaires

Bernard Boursicot, l’espion qui fut les yeux et les oreilles du président Mao, raconté dans un documentaire

Bernard Boursicot alors qu'il est jeune diplomate, au palais d'Été à Pékin / © DR
Bernard Boursicot alors qu'il est jeune diplomate, au palais d'Été à Pékin / © DR

Originaire de Vannes, Bernard Boursicot est diplomate en Chine et en Mongolie dans les années 60,70. Il tombe alors sous le charme de Shi Peipu, célèbre chanteuse de l’opéra de Pékin et devient un espion à la solde des services secrets chinois pendant vingt ans, sans être inquiété.

Par France 3 Bretagne


Bernard Boursicot est aujourd’hui un paisible retraité de 74 ans. Originaire du Morbihan, ancien diplomate, il y a eu entre lui et une belle chanteuse de l’opéra de Pékin, Shi Peipu, une passion amoureuse qui va l’amener à trahir son pays, la France.

En pleine guerre froide, en poste à Pékin, il va devenir un espion au service des Chinois sans être inquiété pendant plus de vingt ans. 
 
Shi Peipu, dont Bernard Boursicot tombera follement amoureux / © DR
Shi Peipu, dont Bernard Boursicot tombera follement amoureux / © DR


Une défense au nom de la passion amoureuse


Le couple et leur fils seront arrêtés à Paris en 1984. Le diplomate expliquera ses actes au procès. Il est devenu espion ni par idéologie communiste, ni pour de l’argent mais par amour pour sa compagne et pour son fils Shi Dudu. Sauf que la chanteuse de l’opéra de Pékin qui lui a donné un fils était en fait un homme et Bernard Boursicot n’y aurait vu que du feu ! Incroyable histoire. Depuis trente ans, toute la défense du diplomate a été construite autour de la passion amoureuse. Vérité ou mensonge ?
 
"L'espion de Mao" extrait du documentaire

Qui est vraiment Bernard Boursicot, un fabulateur, un faux naïf, ou un très grand espion ? Qui était réellement Shi Peipu, un chanteur d’opéra ou un redoutable officier de renseignement, mystérieux et un manipulateur hors pair ? Comment a fonctionné ce couple hors norme pendant vingt ans ? Et cet enfant d’où venait-il ?

Derrière cette histoire d’amour entre le diplomate et la chanteuse, il y avait un metteur en scène imaginatif, un expert en manipulation, le redoutable Kang Sheng, le chef des services secrets chinois, surnommé "le maître des ténèbres". Il incarne le troisième protagoniste de cette histoire. Quels renseignements Bernard Boursicot a-t-il transmis ? Qui était vraiment son agent traitant Shi Peipu ? Bernard Boursicot a-t-il joué un rôle important en pleine guerre froide ? C’est le sujet de ce film. 

"L'espion de Mao", un film de Didier Boussard
Diffusion lundi 17 février 2020 à partir de 23 h