• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Voix est Libre - Bretagne

Le samedi à 11h30
Logo de l'émission La Voix est Libre - Bretagne

Gilles Pennelle, conseiller régional FN : invité principal de LVEL ce samedi

Gilles Pennelle, tête de liste Front National "Avec Marine Le Pen" / © AFP - J.S. Evrard
Gilles Pennelle, tête de liste Front National "Avec Marine Le Pen" / © AFP - J.S. Evrard

Gilles Pennelle, chef de file des élus FN du conseil régional de Bretagne, sera l'invité d'Anthony Masteau, ce samedi à 11h30. En seconde partie d'émission, il débattra avec Maël de Calan, proche d'Alain Juppé. Ce jeune élu roscovite consacre un ouvrage virulent à l'encontre du programme du FN.

Par Catherine Deunf

En cette veille de 1er mai, Gilles Pennelle, homme fort du Front national en Bretagne, est l'invité de notre émission politique "La Voix est libre" . L'occasion d'interroger ce proche de Marine Le Pen, entré au conseil régional en décembre dernier sur ses quatre mois passés au sein de l'institution régionale. Lui, qui semble s'imposer comme le principal opposant à la majorité régionale si l'on en croit la remarque de Jean-Yves Le Drian. Le président de la région Bretagne reproche à Marc Le Fur (chef de file LR et centre-droit) sa trop grande discrétion, laissant par là-même Gilles Pennelle apparaître le seul et unique critique de la majorité.
Gilles Pennelle est également conseiller municipal à Fougères et conseiller communautaire de Fougères Communauté. Par ailleurs, il occupe les fonctions d'assistant parlementaire auprès de Gilles Lebreton, député européen FN, dont il était le colistier lors des dernières élections européennes.    

Le débat de seconde partie d'émission 

Face à lui Maël de Calan, conseiller municipal Les républicains (LR) de Roscoff, président de la fédération finistérienne LR. Ce jeune conseiller d'Alain Juppé décortique le programme du Front national dans un livre ("La vérité sur le programme du Front national", Plon), qui sort le 7 mai. Le meilleur moyen selon lui  de contrer le FN est de le prendre au mot, pas de le diaboliser. Il y pointe les contradictions du programme frontiste : à la fois pour les entreprises et pour les 35 heures, pour la baisse du coût du travail et pour la hausse des salaires. Pour la concurrence qui en faisant baisser les prix favorise les consommateurs et contre la concurrence qui diminue les revenus des producteurs. Maël de Calan avance aussi que l'application du programme économique de Marine Le Pen serait catastrophique. Il ferait passer le déficit public des 3.5% actuels à 10% du PIB et la dette de 95.7 à 170% du PIB.


© Loïc Schvartz
© Loïc Schvartz

La Voix est libre avec Gilles Pennelle et Maël de Calan : une émission animée par Anthony Masteau. Samedi 30 avril de 11h30 à 12h.

A lire aussi

Match nul pour le Stade Rennais à Nice