• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Voix est Libre - Bretagne

Le samedi à 11h30
Logo de l'émission La Voix est Libre - Bretagne

Jean-Yves de Chaisemartin dans La voix est libre, ce samedi à 11h30

© Malika Merouari_Maxppp
© Malika Merouari_Maxppp

Suite de nos portraits de jeunes élus bretons. Après Loïg Chesnais Girard (PS) et Maël de Calan (LR), l'invité de La voix est libre ce samedi 6 février est Jean-Yves de Chaisemartin (UDI),37 ans, maire de Paimpol et conseiller départemental des Côtes-d’Armor.

Par Catherine Deunf

Comme Maël de Calan, il a étudié à Sciences Po Paris. Comme Maël de Calan,  il a un père (Yves de Chaisemartin) qui compte dans l’élite française. Et comme Maël de Calan, il s’est lancé très jeune en politique. A 27 ans, il prend la tête des jeunes UDF (union pour la démocratie française). Par la suite il passera par la MoDem, puis le parti radical valoisien (centre droit), principale composante de l’UDI (union des démocrates et indépendants).

Poil à gratter

Jean-Yves de Chaisemartin a toujours fait figure de poil à gratter de la droite dans les Côtes d’Armor. Son dernier coup d’éclat date de la dernière campagne pour les élections régionales, où il fustige le rassemblement de la droite autour de Marc Le Fur et va même jusqu’à qualifier cette union de "tambouille" dans le journal,  La Presse d'Armor, en septembre 2015. Le mois suivant, devant les caméras de France 3, il déclare :

 Le centre n’est pas un paillasson, on ne peut pas aller piocher des personnalités à droite, à gauche, au gré des ralliements.



La rupture est définitivement consommée avec Marc Le Fur (LR), quand le trublion paimpolais appelle à voter pour Jean-Yves Le Drian (PS) :

La personnalité de Jean-Yves Le Drian est assez connue pour être le meilleur ambassadeur de la Bretagne (…) »






ITV Jean-Yves de Chaisemartin



Adepte des coups médiatiques

Dès le printemps prochain, le jeune élu centriste, emménagera et naviguera au gré de ses envies sur un voilier de 16 mètres. Quoi de plus naturel pour ce Paimpolais qui a fondé une entreprise de culture d’algues et occupe la vice-présidence du conseil départemental des Côtes d’Armor, en charge des questions maritimes ? Mais cette aventure maritime s'avère avant tout une opération médiatique, "un coup de pied dans la mer". Jean-Yves de Chaisemartin compte ainsi dénoncer la difficulté d’innover et d’entreprendre  dans le domaine maritime, s’insurgeant contre l'empilement des règlements. Il en veut pour preuve la lenteur de l’installation du parc éolien en baie de Saint-Brieuc (22) et les règles de protection de l’environnement qui ont freiné l’extraction de sable en baie de Lannion (22). Une chose est sûre, l'élu costarmoricain ne semble pas naviguer à vue.


Les dates clés de Jean-Yves de Chaisemartin 

Décembre 1978 : naissance à Neuilly-sur-Seine (92)
Mai 2006 : président des jeunes UDF
Mars 2008 : élu maire de Paimpol (22) pour la 1ère fois - MoDem
Avril 2008 : 1er vice-président de la communauté de communes Paimpol-Goëlo
Octobre 2009 : Adhésion au parti radical valoisien
Mars 2014 : réélu maire de Paimpol  - UDI
Avril 2014 : président de la communauté de communes Paimpol-Goëlo
Mars 2015 : conseiller départemental des Côtes-d’Armor en charge des infrastructures, de l'équipement, de la mer et du littoral, canton de Paimpol - UDI 

 / © Loïc Schvartz
/ © Loïc Schvartz


La voix est libre avec Jean-Yves de Chaisemartin, animé par Anthony Masteau : samedi 6 février de 11h30 à 12h00.

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012