Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Disparition de Patrick Jusseaume

Patrick Jusseaume, le dessinateur de Tramp
Patrick Jusseaume, le dessinateur de Tramp

Patrick Jusseaume s’était rendu célèbre par la série Tramp avec les aventures de Yann Calec, jeune capitaine breton qui traverse les océans jusqu’aux côtes africaines puis vers l’Indochine. En 2014, l'émission Littoral s'était entretenu avec lui. Il racontait son rapport à la mer.

Par Sophie Bourhis

Le dessinateur et illustrateur Patrick Jusseaume,était connu notamment pour sa série Tramp (Dargaud). Il est décédé à l'âge de 66 ans, d'une longue maladie le 25 octobre 2017, une annonce communiquée par son éditeur. En 2014, Aline Mortamet avait pu s'entretenir avec lui pour l'émission Littoral. Nous vous proposons de relire cet échange. 

Qu'évoque la mer pour vous ?

La mer évoque le voyage, la nomadisation. Théodore Monod avait écrit un jour quelques lignes magnifiques à ce sujet qui disait en substance ceci : «  En mer comme au désert, vivre c'est avancer sans cesse, à travers un décor à la fois immuable et changeant, identique à l'œil et que l'on ne saurait différent sans le témoignage de la montre, du sextant et de la boussole. S'aventurer comme à tâtons sous les plus éclatants soleils. Savourer l'amertume de se sentir, en pleine marche, prisonnier d'un espace pourtant sans barreaux, et plus étroitement confiné en cette libre immensité, qu'au plus étroit des cachots qui, lui, du moins, a une porte ... »

Quels sont les auteurs que vous lisez ?

Beaucoup de littérature américaine, de l'époque Beat Generation  ainsi que Arturo Pérez Reverte (Le tableau du maître flamand, Les aventures du capitaine Alatriste, La peau du tambour, etc.), et Gabriel García Márquez (Cent ans de solitude, Chronique d'une mort annoncée, L'amour aux temps du choléra, etc.)

Quels dessinateurs vous ont inspiré ?

Disney et Hergé ont marqué mon enfance à un âge où l'on est encore très fortement ancré dans le rêve et l'imaginaire. Quoi de mieux, pour moi, que le dessin pour prolonger un peu cet état et lui donner corps. J'ai choisi le dessin, pas les mots.

Pour aller plus loin

Patrick Jusseaume, est né en 1951 à Abidjan (Côte-d’Ivoire). Diplômé des Beaux-Arts de Rouen, il se lance dans la bande dessinée en publiant quelques planches en 1982, mais surtout en 1985 lorsqu'il dessine dans les pages du magazine Vécu édité par Glénat. En collaboration avec le scénariste Daniel Bardet, il réalise la Chronique de la Maison Le Quéant. Cette série historique, qui raconte l’épopée du jeune Baptiste Le Quéant entre la France et l’Afrique au milieu du XIXème siècle, sera publiée en six albums chez Glénat à partir de 1986. A partir de 1990, il collabore au magazine Je bouquine et illustre des classiques de la littérature comme Le Portrait de Dorian Gray.

En 1991, il attaque la série Tramp, fantastique thriller maritime, avec Jean-Charles Kraehn. Le premier album, intitulé Le Piège, paraît deux ans plus tard. En 2001, après avoir dessiné les cinq tomes du premier cycle de Tramp (réunis en une intégrale), il entame La Route de Pointe-Noire, premier volet d’un diptyque qui sera suivi par La Piste de Kibangou. Avec Escale dans le passé, il se lance dans le dessin du troisième cycle des aventures maritimes et exotiques de Yann Calec.

Littoral avait fait une série  pour vous proposer de découvrir huit auteurs de bande dessinée, dont Patrick Jusseaume,  qui se sont nourris de l’univers maritime pour imaginer des épopées, dessiner des héros au pied marin, et faire naviguer leurs lecteurs.En partenariat avec la Corderie Royale de Rochefort. 

Des embruns dans les bulles. Patrick Jusseaume.

 

Anaëlle Cardin, directrice de l'école Madeleine à Guingamp