Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé le jeudi à 8 h 50
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Voir et revoir Des bateaux qui restaurent des hommes

Maladie mentale et patrimoine maritime, voici une très belle aventure humaine c'est celle de l'association Amarrage, basée à Cherbourg. Une rencontre étonnante, à découvrir absolument !

Par Sophie Bourhis

Bien souvent, ce sont les hommes qui restaurent les bateaux et puis parfois ce sont les bateaux qui reconstruisent les hommes...

A Cherbourg, une association, Amarrage, issu de l’hôpital psychiatrique du Bon Sauveur de la Manche a mis en place depuis 25 ans un projet peu banal : Réunir le monde psychiatrique (patients et infirmiers), des bénévoles dits “normaux“ et des professionnels de la charpente navale autour de la restauration et de la navigation sur des bateaux traditionnels. Pour des personnes souffrant de troubles psychiatriques (psychose, addiction, autisme, etc) c’est souvent la double peine : la maladie les conduit au repli sur soi, et le regard des autres dits « normaux » les font se sentir exclus de la société.  L’ambition d’Amarrage est de recréer le lien social perdu, de montrer que le vivre ensemble est toujours possible, s’il y a bienveillance et respect. Amarrage, c’est une belle histoire humaine avec des bénévoles passionnés et des patients qui trouvent un sens à leur existence chaotique. Que ce soit à l’atelier de charpente navale, en navigation ou à la chorale de chants de marins, le principe est le même : niveler les différences au profit du plaisir du travail partagé. L’association est composée pour moitié de patients et animée par des infirmiers en psychiatrie. Comme le dit Jérôme Moulin, président d’Amarrage et infirmier : « Restaurer les bateaux, chanter, naviguer, en fait tout cela n’est qu’un prétexte à la rencontre et à l’acceptation de l’autre avec ses différences » Prétexte, certes, mais vrai travail accompli, puisque depuis le début de l’histoire, près d’une quinzaine de bateaux traditionnels ont été restaurés.  La chorale se produit régulièrement en concert et est devenue une référence dans le Cotentin.  Quant à la navigation, c’est l’aboutissement du travail de l’atelier et chaque semaine l’association embarque une vingtaine de personnes sur 4 à 5 bateaux traditionnels pour une balade dans la rade de Cherbourg.
Des bateaux qui restaurent des hommes. Réalisation Thierry Durand
Coproduction Aligal Productions
Littoral, Des bateaux qui restaurent des hommes



8ème de finale de la Coupe de la Ligue : Rennes - Marseille