• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le lundi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Voir et revoir Retour à terre et partir en mer.

Marin-pêcheur est un métier difficile, lorsque l’accident arrive, il faut parfois se reconstruire, faire route sur l’île d’Oléron et son atelier des gens de mer. Les grands paquebots font rêver, certains en sont même littéralement « amoureux ». C’est le cas de Daniel Mounier

Par Sophie Bourhis

Il se situe au cœur de la plus grande rade artificielle d’Europe et est accessible à toute heure du jour et de la nuit. Le port de Cherbourg-Octeville est le fruit d’une fabuleuse réalisation architecturale des XVII et XVIII siècles. Port de commerce, militaire, de pêche, et de plaisance, l’endroit fourmille de vie, et certains ont choisi d’y vivre à l’année. Ils ont posé leur sacs sur les pontons de Cherbourg, comment vivent-ils, quelles contraintes, comment la famille s’organise dans un lieu aussi exigu que le carré d’un bateau, Laurent Marvyle est allé à la rencontre de ces gens qui préfèrent la mer à la pierre.
Diffusion les 26 et 27 novembre.

A 07'33. Après la blessure
Après 15/20/30 ans de pêche au large, il arrive parfois qu'un accident interrompe le parcours professionnel des marins pêcheurs. Pour ces hommes débarqués pour raison de santé il est important de retrouver un travail sur le port.  Ainsi, sur l'Île d'Oléron, est né " l'Atelier des gens de mer ", une entreprise adaptée qui permet la reconversion des marins débarqués après les blessures de la vie...  Ici, au port de la Cotinière, la solidarité des Gens de mer n'est pas un vain mot…
Réalisation Jean-François Naud

A 21'16. Ze king of Queens
Après des années de disette, le port de Cherbourg a vu revenir les grands paquebots de croisière sur le fameux "quai de France", et notamment le somptueux "Queen Mary", bateau star de la Cunard, compagnie transatlantique anglaise de légende. Ici vit Daniel Mounier, un "Cunardophile", passionné par les paquebots de la Cunard, au point d'en être devenu un expert et un ambassadeur. Il fait partie du club très fermé des "regular passengers", ces passagers qui s'offrent chaque année une croisière transatlantique. Il en compte 45 à son actif, exclusivement sur les paquebots de la Cunard.
Enseignant à la retraite, Daniel est un addict du "british style", il aime leur amour de la  tradition, il apprécie la décoration luxueuse du paquebot. En fait, il aime tout chez Cunard et naturellement, le capitaine du "Queen Mary 2" est devenu un ami.
Réalisation Jackie Maugère   (Extrait)
Littoral Retour à terre et partir en mer.

 

Littoral, l'ikéjimé une révolution pour la pêche