• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

80 ans de la gare maritime de Cherbourg : derrière les photos, les objectifs des Bazire

Un des clichés de la collection de la famille Bazire / © Sepia-édition
Un des clichés de la collection de la famille Bazire / © Sepia-édition

Les photos qui ouvrent les premiers instants du film consacré aux 80 ans de la Gare Maritime de Cherbourg sont des trésors dus à la famille Bazire. Prêts pour une plongée photographique ?

Par Pascal Vannier

Elles ouvrent les premiers instants du film qui raconte les 80 ans de la gare maritime de Cherbourg. Ce sont les photographies de la famille Bazire, des Cherbourgeois, et des vrais, même si Marc, celui qui a offert aux téléspectateurs de Littoral, ces plaques photographiques exceptionnelles, vit à Nantes.

Une histoire de famille

"Bazire-Mas, la plus ancienne maison de photographie de la place de Cherbourg" titrait un journal en 1955, pour dire les talents de Gustave, tragiquement disparu dans un bombardement en 1941 et ceux de Jacques, son fils, né en 1920, membre, un moment du fameux studio Harcourt de Paris après son apprentissage dans l’atelier de la rue Tour-Carrée de Cherbourg. 

Marc, le fils de Jacques, passe évidemment par ces mêmes amours de la photo, puis se fait chef d’entreprise de micrographie dans la capitale des Pays de la Loire, où aujourd’hui il recrée une petite société – Sepia-édition- destinée à faire connaître et valoriser ce patrimoine sans pareil de son grand-père Gustave, ami du grand artiste de la presqu’île du Cotentin, Lucien Goubert. 

L’incroyable de cette histoire est que ces clichés inconnus dormaient depuis 70 ans dans le Val de Saire, dans la maison familiale des Bazire. Ils font partie de 900 plaques découvertes il y a quelques mois seulement grâce à un incident de chaudière, près de laquelle reposait ce spectacle inouï du Cherbourg de la moitié du XXème siècle, de son port, de ses transatlantiques et ses émigrés mais aussi beaucoup de la campagne environnante.

80 ans de la gare maritime de Cherbourg, les photos de la famille Bazire

 

A lire aussi

Extrait du documentaire