• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Au coeur de l'homme

Malgré des soucis cardiaques, Sarah Hébert est devenue une championne de haut niveau en planche à voile. L’archéologue Marie-Yvane Daire fouille notre histoire littorale depuis plus de trente ans....

Par Sophie Bourhis

A 2'16.Planche de salut.
En février 2012, Sarah Hebert, 28 ans, a tenté une traversée de l’Atlantique en planche à voile. Véliplanchiste surdouée, Sarah souffre pourtant d’un grave problème cardiaque, à tel point qu’on lui a implanté un défibrillateur il y a quelques années. Sarah est un véritable enfant de l’océan, avec lequel elle entretient des rapports privilégiés, quasi fusionnels. Son énergie, son optimisme et son amour du milieu marin ont régulièrement alimenté un destin hors du commun. Comme elle le clame dans son slogan, « avec du cœur, tout est possible ». Entre séances de navigation au large de Carnac et préparation physique au centre de thalassothérapie, la jeune femme nous fait partager sa fascination pour l’élément marin. Née sur un voilier en Nouvelle Calédonie, elle découvre la planche à voile à l’âge de 15 ans, et son ascension sera fulgurante. Championne de France, puis d’Europe, elle gérera toujours ses gros soucis cardiaques avec philosophie. Impressionnante, Sarah Hébert…
Réalisation : Philippe Lucas

A 12'59.Trésors de nos côtes.
Marie-Yvane Daire fouille, creuse et découvre au fil du temps ce qui faisait le quotidien de nos lointains ancêtres. Archéologue depuis 30 ans, elle s’est fait une spécialité de l’âge de fer et des Gaulois, mais elle s’intéresse à toutes les époques qui nous ramènent très loin. Ainsi, sur le site du Taureau dans les Côtes d’Armor, elle s’en va creuser au pied des poteaux d’une ancienne pêcherie. Au large sur Belle-île, elle rencontre un artiste-peintre archéologue amateur qui fouille tous les terrains. Et dans le golfe du Morbihan, aux côtés des mégalithes de Gâvrinis, elle travaille avec Philippe et Cyril qui ont creusé une pirogue en pin sylvestre, pour sentir comment nos ancêtres naviguaient dans le golfe. Entre poteries, squelettes, coquillages, et pointes de flèches, Marie-Yvane rapporte tout dans son laboratoire où elle entrepose « le mobilier précieux » de ses fouilles. Et elle analyse, décrypte et conclue, avec toujours la même passion.
Réalisation : Marlène Bourven

Portrait d'une femme atteinte par la maladie de Lyme