• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Croyances et légendes de la mer

Un livre de Claude Arz

Par Emilie Colin

Claude Arz se passionne depuis des années pour toutes ces légendes qui peuplent notre imaginaire, à tel point qu'il lui a été donné le surnom d'aventurier de la France mystérieuse. Alors, quand ce maître de l'étrange se penche sur l'univers des marins, l'inspiration est à la hauteur de l'ambition de cet ouvrage. Il est interviewé dans le reportage de Corentin Pichon, que vous pouvez revoir en cliquant ici: Superstitions, les remparts de la peur.

Depuis des siècles, voire des millénaires, les hommes tentent d'apprivoiser l'océan, et pour mieux maîtriser leurs peurs, ils créent des superstitions qui vont naviguer avec eux. Des sirènes comme meveilleuses créatures, ou des gigantesques serpents de mer pour amplifier la crainte: qu'importe,  pourvu que la solitude soit trompée à plusieurs...

L'une des plus belles époques pour les légendes maritimes est probablement le XIXème siècle, celui de Jules Verne et de Victor Hugo, de Daphné du Maurier et de Thomas Hardy. Lorsque les pêcheurs reviennent de leurs longues campagnes de pêche au cap Horn ou dans la mer Baltique, les récits vont bon train: dans l'antre des tavernes, il est question de vaisseaux fantômes, de villes englouties, de naufrageurs ou de pilleurs d'épaves.

Claude Arz a réussi à compiler une superbe iconographie pour nous aider à mieux plonger dans ces rivages hantés. Et la Bretagne est à l'honneur à travers par exemple des cartes postales anciennes où l'on re-découvre des paysages gris, morcelés et inquiétants, tels le sphinx de l'île de Sein. Ou bien sur des reproductions des toiles impressionnistes de Claude Monnet, qui écrivait, subjugué, à Belle-Ile: "La mer est d'une beauté incroyable, et peuplée de rochers fantastiques."

Des enluminures ou des extraits de vieux illustrés, des gravures ou des lithographies. Laissez-vous embarquer dans les bras des sirènes , puis échouer sur les plages des naufrageurs... Mais attention, souvenez-vous: "Mieux vaut régner en enfer que régner au paradis", ainsi que l'écrivait John Milton en 1667.

Editions Le Télégramme - 28 €

Anthenea, la maison flottante de luxe