• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Dans les mailles hors des murailles. Diffusé le 11 octobre

A Cherbourg, un gendarme au grand cœur a choisi de déposer le képi pour proposer à des jeunes délinquants de prendre la mer pour envisager un avenir plus libre. Au Conquet dans le Finistère, les marins pêcheurs rivalisent de couleurs pour avoir les plus beaux filets.

Par Sophie Bourhis

Cette semaine Laurent Marvyle vous propose de rencontrer un rebelle au cœur tendre. Gérard Bourdet a servi 33 ans dans la Gendarmerie. Et pendant 33 ans, on lui a reproché sa « grande gueule » ! Mais il est ainsi fait, il a toujours trouvé qu’incarcérer des jeunes n’était pas la meilleure des solutions.
Et il sait de quoi il parle, des bêtises il en a fait aussi. Il a donc fondé l’association « Les Voiles Ecarlates ». Il prouve que la mer peut être salvatrice, peut aider les jeunes en difficulté, peut avoir un rôle réparateur.
Littoral du 11 octobre
A 00'48. Le gendarme et les délinquants.
L’œil de renard, la silhouette ronde comme un trop bon vivant, Gérard Bourdet est un rebelle au cœur tendre. 33 ans de service dans la gendarmerie. 33 ans où on lui a reproché d’avoir une « grande gueule ». Mais quand il voyait des gamins pleurer lorsqu’ils partaient en prison, il ne pouvait s’empêcher d’être bouleversé et de crier haut et fort que l’incarcération n’était pas la meilleure des solutions.
Lui aussi, à 17 ans, il a fait le mariole. Puis un jour, la mer l’a calmé. Marin de commerce puis pêcheur pendant 7 ans avant d’être gendarme. Là, il a pu voir qu’on ne rigolait pas avec l’océan.  En 2008, il abandonne définitivement le képi et veut montrer que la mer est salvatrice : il crée l’association Les voiles écarlates, qui propose des sorties en mer à des jeunes délinquants. Entre les détenus de la maison d’arrêt de Cherbourg et les mineurs multirécidivistes issus d’un centre fermé, Gérard Bourdet va recréer du lien en travaillant avec la mer, «la meilleure des éducatrices». Dans ce voyage quelque part initiatique, il y a l’émotion de ces durs à cuire qui vont redécouvrir la vie en semi-liberté… Et aussi, il y a l’histoire de Gérard: celle d’un homme qui a toujours choisi la rébellion bienveillante au lieu de la soumission conformiste.
Réalisation Corentin Pichon

A 15'55. Le défilé des filets.
Sur les quais des ports de pêche, l'œil est attiré par la variété des couleurs de tous les filets qui sèchent avant de repartir en mer. Vert anis ou céladon, rouge fluo ou orange vibrant, bleu chardon ou pervenche, etc. On peut se demander si chaque pêcheur choisit la couleur de ses filets, assortis à son bateau, selon son seul bon plaisir, ou pour des raisons beaucoup plus pragmatiques. On va dire, c’est un peu de tout ça! Le but ultime, c’est toujours de piéger le poisson. Mais tant qu’à faire, avec tact et élégance. Alors, les mailles s’adaptent, changent de robe et de look. En fonction des fonds ou de leur humeur ? Allez savoir… Bernadette Bourvon s’est rendue sur le port du Conquet dans le Finistère nord, et dans l’une des dernières entreprises de montages de filets en France, chez Christian Picart, à Locmaria Plouzané. Et finalement, les filets de pêche c'est comme la mode, c'est une histoire de couleur de fils.
Réalisation Bernadette Bourvon

A 21'57. Henri Rannou, navigateur en bouteille, épisode 4 La coupe de l’América.
La première édition de la coupe de l’America eut lieu en 1851, à l’occasion de l’exposition universelle de Londres. Victoria, la reine d’Angleterre, espère bien la victoire de ses marins : la bataille des mers et des bateaux, c’est un peu comme la bataille de l’espace un siècle plus tard. Mais contre toute attente, c’est le bateau américain qui va l’emporter sur celui de l’Empire britannique. Et de très loin. Pour les Anglais qui sont les rois de la mer, l’humiliation est magistrale.
Réalisation Caroline Rubens. Coproduction Vivement Lundi

Portrait d'une femme atteinte par la maladie de Lyme