Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Semaine du Golfe: les yoles partent de Port-Blanc

A Port-Blanc, c'est la fête, et au travail ! Il est 9 heures. Les équipages fluo sur les yoles colorées contrastent avec le crachin et la douce brume qui dort sur le Golfe.

Par Violette Goarant

Sur le port de Port-Blanc, à côté de Vannes, on récupère les casse-croute, les pieds nus sur le ponton. Au loin, la brume entoure la Recouvrance, que l'on pourrait confondre avec le mirage d'un navire pirate. Les sauveteurs en mer, tout en orange éclatant, s'activent sur leurs semi-rigides.

 / ©
/ ©
Préparation active et concentrée

Au micro, un organisateur donne les dernières recommandations : « On laisse l'île de Creïzig à babord et je rappelle, le port de brassières est obligatoire ! » Les équipages attendent leur tour pour passer sur le ponton. Les regards s'éclairent avec le ciel qui joue avec le jour. Les yoles colorées et bien nommées - Intégrité, Françoise, Amitié, etc. - ont été arrosées de fine pluie cette nuit. Et ce matin, elles se balancent aux poids de tous ceux qui s'affairent pour prendre la mer. Avant de diffuser des chants marins, le haut-parleur crache : « Les yoles Volonté et Amitié peuvent encore embarquer deux personnes ! Qui a besoin d'équipiers ? »

 / ©
/ ©

Bon vent !

Jean Bosco et Eclaireuse de Vannes sont surveillées par Marie, restée sur le port. Elle explique : « J'espère qu'il n'y aura pas trop de vent, ce n'est pas vraiment fait pour ça. Comme ce sont des bateaux plats, quand il y a du vent, tout ce qu'on peut faire, c'est ramer ! »

En milieu de matinée, la pluie a cessé. Une journée pleine d'aventures attend les yoles, jusqu'à Vannes, mais avant 17 heures s'il vous plait, à cause de l'écluse !