• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Des glaces et des mailles.Diffusé le 10 mai.

Vers les glaces du grand nord canadien, une navigatrice bretonne s’apprête à partir pour une expédition de plusieurs mois. Elle s’appelle Anne Quéméré. Sur les quais des ports de pêche, les filets rivalisent de couleurs pour mieux attraper les poissons.

Par Sophie Bourhis

Anne Quéméré, célèbre navigatrice qui après l’Atlantique et le Pacifique à la rame, s’attaque cet été à un nouveau défi : le passage du Nord-Ouest en kayak. Cette voie entre l’Atlantique et le Pacifique est un vrai labyrinthe d’eau, de glace et de terre. Inutile de préciser que les conditions ne sont pas très hospitalières et que pour un voyage en solo, il vaut mieux ne rien oublier avant de partir.
Puis vous avez remarqué, sur les quais des ports de pêche, il y a toujours des casiers, des caisses et…des filets. Ils sont souvent colorés et on peut se demander si les pêcheurs les choisissent assortis à la couleur du bateau....
Littoral du 10 mai
A 00'51.Même les Inuits trouvent ça loin.
La navigatrice bretonne Anne Quéméré s’est lancé un nouveau défi pour cet été : la traversée du passage du Nord Ouest en kayak de mer. Tout là haut sur les cartes, là où vivent les Inuits, là où l’océan Atlantique et l’océan Pacifique se rejoignent en empruntant un véritable labyrinthe de terre, d’eau et de glaces.  Après ses traversées de l’Atlantique à la rame dans les deux sens, et sa traversée du Pacifique, Anne Quéméré va donc découvrir les îles arctiques du Grand Nord Canadien. Là bas, les supermarchés ne sont pas monnaie courante et il est donc prudent de prévoir dès le départ, tout ce qui est nécessaire à un voyage en autonomie et en solitaire. Une équipe de Littoral l’a suivie lors de ses derniers préparatifs.
Réalisation Patrice Gérard

A 15'26.Le défilé des filets.
Sur les quais des ports de pêche, l'œil est attiré par la variété des couleurs de tous les filets qui sèchent avant de repartir en mer. Vert anis ou céladon, rouge fluo ou orange vibrant, bleu chardon ou pervenche, etc. On peut se demander si chaque pêcheur choisit la couleur de ses filets, assortis à son bateau, selon son seul bon plaisir, ou pour des raisons beaucoup plus pragmatiques. On va dire, c’est un peu de tout ça! Le but ultime, c’est toujours de piéger le poisson. Mais tant qu’à faire, avec tact et élégance. Alors, les mailles s’adaptent, changent de robe et de look. En fonction des fonds ou de leur humeur ? Allez savoir… Bernadette Bourvon s’est rendue sur le port du Conquet dans le Finistère nord, et dans l’une des dernières entreprises de montages de filets en France, chez Christian Picart, à Locmaria Plouzané. Et finalement, les filets de pêche c'est comme la mode, c'est une histoire de couleur de fils.
Réalisation Bernadette Bourvon

A 21'41.Episode 2. Des hommes de défis, L’opération Chariot, Saint-Nazaire 27/28 mars 1942.
En mars 1942, c’est à Saint-Nazaire que les commandos britanniques opèrent une attaque spectaculaire mais coûteuse en hommes, sur la forme Joubert. Cette cale peut permettre au Tirpitz de venir réparer une quelconque avarie. Le cuirassé allemand est alors le plus grand d’Europe et la terreur des navires alliés sur l’Atlantique Nord. Luc Braeuer, propriétaire du musée le Grand Blockhaus à Batz-sur-Mer, près de la Baule, a consacré un magnifique ouvrage à l'opération Chariot, associé à Bernard Petitjean. Ce dernier a réuni une iconographie exceptionnelle, au cours des années, près des Vétérans.
611 hommes avait été réunis pour cette attaque dont le Campbeltown, un vieux destroyer encastré dans la porte de la forme Joubert, offre l'image du succès de l'opération.
Racontée par Pascal Vannier et réalisée par Jean-François Claire. Coproduction Tarmak Films

Rencontre avec Jean Hourmant en 2015