bretagne
Choisir une région

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Des hommes de défis, l'échec de l'opération Aquatint

La plage d'Omaha Beach, après la consolidation de la tête de pont américaine, en juin 1944.
L'opération de reconnaissance des commandos britanniques Aquatint avait échoué à ce même endroit en septembre 1942. / © NARA-Washington
La plage d'Omaha Beach, après la consolidation de la tête de pont américaine, en juin 1944. L'opération de reconnaissance des commandos britanniques Aquatint avait échoué à ce même endroit en septembre 1942. / © NARA-Washington

Ce samedi 17 mai, le troisième épisode des Hommes de défis, s'arrête sur Aquatint, le raid manqué des commando britanniques aux abords de la future plage d'Omaha Beach, dans le Calvados. L'élite de la Small Scale Raiding Force emmené par son officier, le Major Gus March-Philipps, y laisse sa vie.

Par Pascal Vannier

En ce mois de septembre 1942, le harcèlement des défenses allemandes installées sur le littoral de la Manche doit subir une nouvelle phase, du côté du Calvados. Nom de code Aquatint, un raid confié à la Small  Scale Raiding Force, cette petite unité d'élite formée des meilleurs commandos britanniques dont le Major Gus March-Phillipps est le grand patron. Aquatint doit mener une poignée d'hommes à Sainte-Honorine-des-Pertes, à l'extrémité sud de la future plage d'Omaha Beach. Erreur de navigation et concours de circonstances, Aquatint n'épargne que deux des onze hommes engagés, ceux restés à bord d'une vedette rapide utilisée pour l'opération et chargée de récupérer les assaillants après leur mission.

Une quête, du Lancashire jusqu'à Omaha Beach


Nigel Stewart, l'émotion et la passion de l'Histoire. / ©
Nigel Stewart nous raconte cet épisode tragique pour les commando venus du Royaume-Uni. C'est un portrait double parce que le guide conférencier, originaire du Lancashire, arrivé en Normandie en 1992, est aussi un artiste de grand talent. Quand il commence ses visites du côté d'Omaha Beach, Nigel tombe régulièrement sur la petite plaque commémorative, très discrète, vissée sur le muret qui longe la plage. Il se met alors à chercher ce que signifie ce fait d'armes.

Près de l'église de Saint-Laurent-sur-Mer, Nigel découvre trois tombes, posées au milieu des défunts du village, celles de trois des victimes de l'opération Aquatint. On peut même y lire le poème prémonitoire du Major March-Phillipps If I must die. Nourri aussi des ouvrages écrits par André Heintz - figure de la Résistance et des équipes d'urgence pendant les bombardements de Caen, en juillet 1944- et par Gérard Fournier - professeur d'Histoire- Géographie, historien et chercheur - sur cette opération malheureuse, Nigel Stewart a lui même rédigé plusieurs articles sur Aquatint

Sa première grande émotion liée aux événements de 1944 en Normandie, Nigel Stewart l'a eu en travaillant, comme plasticien, pour l'exposition consacrée à la Reconstruction de Caen, montée lors du 50ème anniversaire du Jour J. Mais pour cet homme de terrain,que la photographie semble également devoir accaparer, c'est le travail de Robert Capa qui a fasciné son âme d'artiste. Tout récemment, le regard d'un autre talent anglo-saxon l'a attiré, celui de Gregory Wait, photographe d'origine australienne, dont le livre Gentlemen Soldiers (Editions OREP) respire les mots sobres de Nigel - en français et en anglais- et, devant les yeux de Greg, l'inégalable élégance de ces derniers seigneurs à qui nous devons notre liberté depuis 70 ans.


Hommage et transmission, les deux forces du livre "Gentlemen Soldiers". / ©
Hommage et transmission, les deux forces du livre "Gentlemen Soldiers". / ©

A PORTRAIT OF NIGEL STEWART 

Born in Lancashire, England, U.K., in 1965, Nigel moved to Normandy in 1992 with his Franco-British family, shortly after completing an M.A. Distinction in fine arts.

Fascinated by World War II, as a young boy he remembers being transfixed by the 1970's "World at War" television documentary, and from then on has never stopped researching and learning that period of the twentieth century. Nigel has since 1999 worked as an accredited freelance Normandy guide, giving tours and lectures on the D-Day landings of 1944 and the Normandy Campaign that ensued thereafter.

He has now toured with or given lectures to thousands of people, privately or through tour operators in France, the U.S.A. Canada or the U.K.
In 2004 he recorded the voice-over narrative for a 60th D-Day anniversary DVD produced for the Caen Memorial museum.

Nigel has so far helped erect two memorials in Normandy, one in remembrance of the 4th Lincolnshire Battalion's liberation of Conteville, the other marking the B26"Hitch-Hiker" crash near Fierville-Bray in July 1944. Through auction of a painting and print edition by Nigel, the "Moulin des Rondelles 1944"  association raised a significant sum to help the visit of Next of Kin in 2014. 

Visual or research contributions (acknowledgements) to two WWII books : "Angels of Mercy" by Paul Woodage and "Dog Comany" by Patrick K. O'Donnell.
"Gentlemen Soldiers", co-authored with Gregory Wait, was published in March 2014.

During 2007 Nigel worked for the American Battle Monuments Commission (ABMC). Then returned to freelance status to pursue a self-emplyment balance between history and art. 












 

A lire aussi