Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Des hommes de défis

En commémoration du D-Day, Littoral revient sur les récits extraordinaires des hommes de défis qui ont secrètement préparé le débarquement.

Par Sophie Bourhis

Des hommes de défis.
Parce qu'ils ont rapporté de leurs expéditions des informations essentielles à la réussite du Débarquement, le 6 juin 1944, ils sont des hommes de défis que l'Histoire a sans doute un peu oubliés. Opérations secrètes réglées par les Opérations Combinées (Combined Operations), du War Office britannique, dont Winston Churchill et Lord Mountbatten ont été les cerveaux. Les trois armes de l'armée britannique ont été les hommes de ces défis sur le terrain. Les commandos ont pris une part prépondérante dans des raids destinés à harceler l'occupant allemand. Mais confiance a été faite aussi dans les capacités des hommes du célèbre commando Kieffer, qui seront 177 à débarquer devant Ouistreham (Sword Beach) le 6 juin 1944.
Littoral s'intéresse à 7 raids, 7 opérations qui se déroulent entre 1942 et 1944 à la fois en Bretagne, en Haute-Normandie et en Basse-Normandie, là où aura lieu le Jour J. Les archives nationales de Kew, dans la banlieue de Londres, ont gardé les traces de ces actions sans pareil. 
Racontée par Pascal Vannier et réalisée par Jean-François Claire. Coproduction Tarmak Films 

Episode 1, L’opération Biting, février 1942.
En Février 1942, à Bruneval, sur la côte d’Albâtre en Seine Inférieure à l’époque, le seul raid venu par les airs, mais reparti par la mer, permet de récupérer des informations essentielles sur le fonctionnement des radars Würzburg qui surveillent la côte normande. 120 parachutistes durement entraînés sautent sur la haute falaise qui domine aujourd'hui le port d'Antifer près du Havre.
Un Mémorial en plein air, extrêmement documenté, marque l'exploit. Paul Coquerel, président de l'Association Bruneval 1942 et historien est le garant de cette mémoire. Un survivant, Kenneth Holden, 95 ans, vit toujours dans la région.Il était mitrailleur à bord d'une barge de rembarquement pour les paras de l'opération Biting, littéralement le coup de croc. Pour en savoir plus,  Kenneth Holden, le dernier de l'opération Biting
Des hommes de défis, opération Biting

Episode 2, l’opération Chariot,  27 et 28 mars 1942.
En mars 1942, c’est à Saint-Nazaire que les commandos britanniques opèrent une attaque spectaculaire mais coûteuse en hommes, sur la forme Joubert. Cette cale peut permettre au Tirpitz de venir réparer une quelconque avarie. Le cuirassé allemand est alors le plus grand d’Europe et la terreur des navires alliés sur l’Atlantique Nord. Luc Braeuer, propriétaire du musée le Grand Blockhaus à Batz-sur-Mer, près de la Baule, a consacré un magnifique ouvrage à l'opération Chariot, associé à Bernard Petitjean. Ce dernier a réuni une iconographie exceptionnelle, au cours des années, près des Vétérans.
611 hommes avait été réunis pour cette attaque dont le Campbeltown, un vieux destroyer encastré dans la porte de la forme Joubert, offre l'image du succès de l'opération.Pour en savoir plus, l'opération Chariot et sa mémoire

Des hommes de défis , l'opération Chariot

Episode 3, L’opération Aquatint, Saint-Laurent sur mer 12/13 septembre 1942. 
En septembre 1942, une autre opération, du côté de la future plage d’Omaha, est là un véritable fiasco et également le résultat des tragiques erreurs de repérages que la navigation à vue peut engendrer à cette époque. Le code de ce raid Aquatint. Guide du DDay et artiste peintre, Nigel Stewart, enfant de Bolton mais installé en France depuis de nombreuses années, reste fasciné par ce raid qui a coûté la vie au formidable Major March-Phillipps le patron de la SSRF, la Small Scale Raiding Force, petite unité d'action.March-Phillipps et deux de ses compagnons sont enterrés dans le petit cimetière civil de Saint-Laurent-sur- Mer. Sur sa tombe, le poème écrit par lui,quelques mois auparavant est une ode à l'amour et la liberté : If I must die, si je dois mourir était prémonitoire....  Pour en savoir plus, l'échec de l'opération Aquatint

Des hommes de défis, opération Aquatint

Episode 4, l’opération Fahrenheit, Plouézec, 11/12 nov 1942. 
Fin  1942, la pointe de Plouézec qui regarde Paimpol et Bréhat - aujourd'hui dans les Côtes d'Armor - met un nouveau coup de poignard au moral des Allemands. Le raid s'appelle Farenheit. Il consiste à attaquer le sémaphore de la pointe de Bilfot.  La collaboration apportée aux Britanniques par la Résistance locale est exemplaire. Claude Robinet, nonagénaire toujours bon pied bon oeil, en fut l'informateur, après quelques épisodes rocambolesques. L'attaque, est violente et l'un des commandos se voit contraint d'achever une jeune sentinelle allemande blessée à mort par une grenade. Farenheit marquera la fin des actions éclairs sur la Bretagne pour ne pas gêner la stratégie des Services Secrets britanniques.
Pour en savoir plus, Fahrenheit à Plouézec

Des hommes de défis, L’opération Fahrenheit

Episode 5, L’opération Forfar Beer, Saint Pierre en Port, 3/4/5 août 43. 
Le raid Forfar Beer à Saint-Pierre-en-Port a un héros discret. Laurent Casalonga, Français libre et volontaire du commando Kieffer partage la traversée de la Manche avec 8 britanniques pour chercher contacts et informations au pied des falaises de ce petit bourg côtier près de Fécamp. L'historien Stéphane Simonnet nous raconte que les hommes du commando resteront trois jours et bénéficieront de l'aide des pêcheurs locaux. Romain Lavenu, dont un fils vit à Saint-Pierre-en-Port, aura été exemplaire malgré les risques encourus. Il cacha une partie du commando et put fournir des informations précises sur les défenses allemandes de cette partie de la côte d'Albâtre.

Hommes de défis, opération Forfar Beer


Episode 6, L’opération Hardtack 21, Quinéville, 26/27 décembre 1943.
Quinéville, sur la côte est du Cotentin en décembre 1943, on retrouve une dizaine d’hommes du commando Kieffer.Le Lieutenant Vourc'h est le patron de cette reconnaissance sur la future plage américaine de Utah Beach. Les frenchies ont un questionnaire à matérialiser : prélèvements de sable, et échantillons de l'acier des défenses allemandes. Tout se passe si bien que les informations rapportées conforteront l'Etat-Major allié d'ouvrir cette seconde plage américaine le 6 juin 1944. Evocation sur la plage avec Laurent Cochet, le responsable du musée local, le Musée de la Liberté retrouvée.

Hommes de défis, opération Hardtack 21


Et un petit bonus... un épisode supplémentaire

Episode 7.  L’opération Postage Able, côtes du calvados, 17/18/19 janv 44
En Janvier 1944, devant les côtes du Calvados, l'incroyable odyssée des petits sous-marins de poche  X 20 et X 23 se passe au large de la plage d’Omaha mais aussi devant les plages anglo-canadiennes, que seront Sword Beach et Juno Beach le 6 juin 1944. Observations périscopiques le jour, campagnes de prélèvements de sable la nuit , ces petites submersibles vont ramener des éléments précieux pour le Jour J. Superbe vétéran, Jim Booth témoigne de ces "boîtes à sardine" un maximum de 5 hommes.Les X-Craft baliseront la route d’une partie de l’Armada nous expliquera l'historien Stéphane Simonnet.

Hommes de défis, opération Postage Able

Les intervenants : Stéphane Simonnet, Historien - Jim Booth, Vétéran des X-Craft
 

A lire aussi

Anaëlle Cardin, directrice de l'école Madeleine à Guingamp