• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Destins et aventures corsaires

Un livre de Michel Aumont

Une chronique de Pascal Vannier

Par Emilie Colin

Michel Aumont est docteur en histoire et enseigne l'histoire-géographie à Avranches, aux confins de la Normandie et de la Bretagne, grand bassin à corsaires devant l'éternel. Destins et aventures de corsaires, c'est 7 ans à chiner dans toutes les archives de l' Ouest de la France. De la rigueur et des informations indiscutables, voilà le contexte du livre, au sous-titre conquérant : En mer ! Sus à l'ennemi ! L'ennemi : on comprend dans le préambule de l'auteur qu'il s'agit d'abord de celui qui véhicule des idées reçues, des erreurs et des  interprétations sur ces icônes du grand large. Un corsaire n'est pas un pirate, qu'on se le dise, d'emblée ! Alors, le travail de Michel Aumont, c'est plutôt une espèce d'anti-Pirates des Caraïbes...version papier. L'auteur, il est vrai, est Granvillais et pas né à Hollywood !

Granville et la guerre de course est le premier chapître du livre où l'un des personnages rencontrés est doublement d'une époque toujours aussi difficile à imaginer sur mer. Le XVIIIème siècle, avec un hallucinant parcours que celui de Georges-René Le Pelley de Pléville, dit Pléville Le Pelley, surnommé encore le corsaire à la jambe de bois, arrivé jusqu'aux lambris du Ministère de la Marine. Ces hommes, du moussaillon au Capitaine, ont des motivations précises, leur choix de vie est un superbe éclairage des époques successives, au même titre que la préparation des campagnes corsaires et leurs règles. 

Aimer la mer n'est pas forcément en avoir une très grande connaissance. C'est le chroniqueur qui parle ! Quelle bonne idée que les reproductions glissées à la fin de l'ouvrage permettant de mieux identifier les navires généralement utilisés par les corsaires : la goélette, les différentes frégates, le lougre ou encore la flûte ! Les armes sont également présentes : je retiendrai la pique - servant à maintenir l'ennemi à distance après l'avoir blessé - pour un clin d'oeil à Philippe du même nom. Philippe Pique, à la tête d'une maison d'éditions qui fête ses 25 ans en 2012. Avec ce nouveau livre, le catalogue d'Orep a dépassé les 200 ouvrages consacrés à la Normandie. L' éditeur nous dit que Michel Aumont aime raconter ses histoires maritimes devant un plateau de fruits de mer. On veut bien essayer aussi cet autre abordage de l'histoire maritime !

Orep Editions - 22 €

Interview François Floret