• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

En eaux troubles

En eaux troubles. L'actualité de ces derniers jours sur le littoral de la Manche et Atlantique relève plutôt d'Hercule Poirot que de Flipper le dauphin.

Par Pascal Vannier


Chalutier allemand arraisonné avec son poisson et atelier clandestin de décorticage de coquilles Saint-Jacques, le tout dans le Cotentin.
Surveillance accrue des parcs à huîtres pour les soustraire à la malveillance, en Manche et Atlantique.
Scientifiques japonais en visite à Oléron sur les parcs de Marennes, là où il y a 40 ans, ils ont sauvé la production locale pour qu’elle devienne grande d’Europe. C’était, alors, la mort de la célèbre Portuguaise.
Les eaux sont troubles de par les rivages.
Les ostréiculteurs japonais, TOUS victimes du tsunami et de ses conséquences sur l’environnement maritime, sont encore moins bien lotis que leurs confrères français toujours aussi inquiets. Ils se demandent, depuis 2008, qui va juguler la surmortalité des huîtres juvéniles et comment.
L’approche des fêtes de Noël renforce ce sentiment d’insécurité car certains voudraient s’employer à mettre la profession un peu plus la tête sous l’eau, pour profiter lâchement d’un produit dont le prix moyen a quasiment doublé depuis quatre ans. Les voleurs des parcs, oblige une surveillance par hélicoptère du côté de la Charente et en brigade à cheval sur la côte ouest de la Manche. Il est loin le temps où l’huître n’était que médicament destiné aux enfants à la santé fragile.
Du côté de la coquille Saint-Jacques, la guerre d’octobre 2012, en Baie de Seine, avec les Britanniques a fini par trouver son armistice. Les coquillards de Port-en-Bessin et de Grandcamp savent désormais protéger leur ressource. A Grandcamp, précisément, où la dernière fête de la Pecten Maximus  en a englouti 16 tonnes, en un week-end ! De la décortiquée, valeur sûre comme ces centaines de kilos débusqués dans un atelier clandestin de la Manche, près de Granville. Clandestin encore et enfin une partie du chargement d’un chalutier géant allemand le Maartje Theadora arraisonné pour être conduit à Cherbourg avec 4000 tonnes de captures. Suspicion de non respect des normes européennes et affaire à suivre.
Décidément les eaux sont troubles mais pas forcément pour les mêmes raisons.
DMCloud:20849
Le Maartje Theadora toujours à quai à Cherbourg
Ce chalutier immatriculé en Allemagne à Rostock a été dérouté depuis la Baie de Seine par les autorités Françaises car il pêchait avec des filets non-conforme à la réglementation européenne. Visiblement ce bateau de 140 mètres de long n’en est pas à sa première infraction et l\
Intervenant :
Ronan La Saout direction départementale des Territoires et de la Mer

Reportage France 3 Basse-Normandie : Sylvain Rouil, Florine Ebbhah et Karine Lepainteur
##fr3r_https_disabled##
Baie des Veys

Intervenants :
Alain Huet Adjudant de cavalerie
Laurent Villerez Commandant Compagnie de Bayeux
Patrick Perdriel Vice-Président Conchyliculture Normandie- Mer du Nord

Reportage de France 3 Basse-Normandie : Marc Sadouni,Charles Bézard et Geoffrey Ledoyen

##fr3r_https_disabled##
Des scientifiques japonais à Oléron

Intervenants :
Gérald Viaud Président Section Régionale Conchylicole
Gotoh Kunio Industrial Development Adviser of Shiogama City
Sehi Testuo Ph.D. Executive Director Japan Fisheries Science and Technology
Kosimi Yoshimasa Ostréiculteur à Miyagi

Reportage de France 3 La Rochelle : Olivier Riou, Patrick Mesner et Cécile Chansard

Trañs Breizh Express 2019