• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Et roulent les galets, et partent les paquebots… Diffusé le 19 avril

A Saint-Nazaire, un nouveau portique vient de couronner les Chantiers de l’Atlantique pour construire des paquebots encore plus beaux, encore plus grands. A Cayeux en baie de Somme, des ramasseurs de galets font les marées pour rechercher les cailloux les mieux roulés.

Par Sophie Bourhis

Quand il se passe quelque chose aux chantiers navals de Saint-Nazaire, l'un des plus grands chantiers navals au monde,  c'est toute la population de la ville qui est concernée. La mise en place d'un nouveau portique géant est prometteur pour l'avenir du chantier mais également de la ville entière.
Connaissez-vous Cayeux et bien la renommée de cette ville tient depuis près de deux siècles à ses galets....
Littoral du 19 avril

A 00'46. Un portique sur l’avenir. 
Saint-Nazaire abrite le dernier grand chantier naval français, l'un des plus importants au monde. Idéalement située à l'estuaire de la Loire, la ville est reliée au monde par les navires d'exception qui y ont été construit, à commencer par les emblématiques Normandie et France. Alors quand il se passe quelque chose aux chantiers, c'est toute la population de Saint-Nazaire et de sa région qui est concernée. Ici, la vie ne serait pas tout à fait la même sans la présence des cette industrie bien particulière. Et tout récemment, c’est l’installation d’un nouveau portique qui a créé l’actualité. Fin 2013, le paquebot Oasis est entré en chantier de construction, juste avant que le très grand portique ne se dresse dans le paysage. Les anciennes grues qui avaient dessiné la silhouette du port s’en sont allées, tels les paquebots qui ne reviennent plus jamais à Saint-Nazaire une fois qu’ils ont été mis à l’eau. Oasis s’en ira au printemps 2016. Et toute la population sera là pour le saluer une dernière fois, avant qu’il ne disparaisse de la ligne d’horizon...  
Réalisation Antoine Tracou

A 14'28. Casser des cailloux à Cayeux. 
A Cayeux sur mer, au cœur de la baie de Somme, des hommes ont fait du ramassage de galets leur métier. Du petit matin jusqu’au crépuscule, dès que la mer laisse le champ libre, ils amassent, entassent, puis rangent leur butin dans des grands paniers en osier. Comme autrefois. Depuis près de deux siècles, le caillou local, bien roulé par la mer et parfaitement arrondi par le ressac, a créé la renommée de cette petite ville. On dit ici que ce sont les plus purs du monde. Et aujourd’hui toujours, la qualité exceptionnelle du galet de Cayeux fait le bonheur des industriels en charge de son extraction et de sa transformation. A présent sur la commune, un foyer sur six vit du galet. C’est donc une réalité économique essentielle. C’est aussi une page importante – mais souvent méconnue - de l’histoire de notre littoral.
Réalisation Christophe Bourges

A 22'07. Des embruns dans les bulles. Simon Andriveau auteur de Grand siècle
Simon Andriveau habite à Reims, mais pour dessiner, il va au Louvre dans la galerie des peintures flamandes et au Musée national de la Marine pour s’inspirer des ambiances de ports, de bateaux et de navigation. Dans Grand siècle, le lecteur embarque sur une flotte du XVIIème siècle et part affronter la tempête, avec des bateaux en plein vent et des océans déchirés. Assurément, il y a du mouvement dans les voilures.
Réalisation Nathalie Marcault. Une coproduction Vivement Lundi.

Littoral, l'ostréi-conteur