Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Franck Cammas, sacré marin de l’année pour la deuxième année consécutive.

© Afp
© Afp

Franck Cammas a été élu lundi 9 décembre Marin de l'année 2013, un titre qu'il avait déjà obtenu en 2012 et qui récompense une impressionnante série de victoires. Le skipper se succède à lui-même pour cette prestigieuse distinction. Du jamais vu.

Par Sophie Bourhis

En 2012,  Franck Cammas  avait déjà été récompensé du même titre pour sa victoire sur la Volvo Ocean Race (course autour du monde en équipage avec escales),  réussissant là où Eric Tabarly lui-même avait échoué à trois reprises.
S'il est de nouveau le lauréat cette année, c’est grâce à une saison extraordinaire. En début d’année, le skipper de Groupama a remporté le championnat de France promotion de match racing, Il s’est ensuite imposé sur la quasi-totalité des épreuves du circuit M34 (course au large en habitable) et a surtout remporté haut la main l’épreuve reine : le Tour de France à la Voile, devenant champion de France de Course au Large en équipage.

Cette année, Cammas a également choisi de tenter sa chance en olympisme en se consacrant au Nacra 17 (catamaran). Là encore, il est devenu le premier champion de France élite de la discipline. A bientôt 41 ans, Cammas s'affirme comme le marin français le plus complet, passant de la voile olympique à la course au large avec un égal succès. Aujourd'hui, Cammas rêve de représenter la France aux JO 2016  et s'entraîne pour cela avec l'enthousiasme et l'énergie de coureurs deux fois  plus jeunes que lui.

En savoir plus: Frank Cammas marin de l'année

Reportage Pascal Vannier et Jean-Michel Piron. Montage : Jérémie Benard
Franck Cammas, marin de l'année
Titre qu’il avait déjà obtenu en 2012 et qui récompense une impressionnante série de victoires

La voile française sans ris

Aux côtés de  Franck Cammas, cinq autres marins étaient nominés :
François Gabart, vainqueur du Vendée Globe 2012 – 2013
Billy Besson et Marie Riou, champions du Monde de Nacra 17
Bruno Jourdren, Eric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary, champions du monde de Sonar
Antoine Albeau, champion du monde de funboard
Yann Elies, vainqueur de la Solitaire du Figaro et de la Transat Jacques Vabre (en multi 50)

Décidément, elle va bien la voile française. Très bien même, et dans tous ses compartiments. Elle n'a pas pris un ris en 2013 !
Antoine Albeau le marin rocket de l'Atlantique prend son 21ème titre mondial de funboard et frise une deuxième couronne de marin de l'année.
Bruno Jourdren emmène Eric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary sur la plus haute marche du podium des championnats du monde de Sonar. Nominés pour le marin de l'année 2013, ils estiment avoir franchi l'une des plus belles étapes dédiée au sport paralympique. Quand aux étoiles montantes en Nacra 17, Billy Besson et Marie Riou, ils s'entrainent aussi à la Samba pour les Olympiades de 2016 à Rio.
La consécration de François Gabart dans le Vendée Globe, le doublé de l'inimitable et très émouvant Yann Eliès au Figaro complète un tableau qui associe également les performers de la dernière Jacques Vabre, talonnés pour l'émotion et le talent, par les Loison père et fils, Cherbourgeois entrés dans la légende de la Rolex Fastnet en temps compensé.

Et puis le grand rêve français, c'est la coupe de l’América quand ses ingénieurs et chercheurs prennent une part énorme dans le succès de Oracle Dream USA, cette année. La compétition aux nouveaux contours dopent Franck Cammas, le marin de l’année 2013 : il l’est pour la seconde fois. Ces nouveaux objectifs s’orientent vers ce graal comme il définit l’America’s Cup mais aussi vers le Brésil 2016 en Nacra 17 : une petite bombe multicoque, sur laquelle il s’entraîne avec Sophie de Turckheim, et qui renvoie ce quadra à l'école de voile ! Enfin presque .... 
DMCloud:139349
Franck Cammas, marin de l'année 2013
Il revient sur son grand projet... La course de l'America !
Enfin, le modèle français pour ne pas dire breton du dériveur raisonne toujours du côté de Locquirec avec Maëlenn Lemaitre et Aloïse Retornaz, aux basques de l'autre couple surdoué Camille Lecointre et Mathilde Guéron Pierre Leboucher, le Nantais et Nicolas Le Berre vice-champions du monde de 470 sont d'autres virtuoses de l’élégant voilier quinquagénaire.
Ceux qui se battent pour une vraie reconnaissance de discipline auront été comblés