• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Gabin le marin

Un livre de René Bail

Par Emilie Colin

Evidemment la clope au bec et la casquette vissée sur le crâne. Bien sûr, vous retrouverez dans ce livre certaines des photographies du commandant de Remorques ou de l'escroc plaisancier dans Le baron de l'écluse. Mais au delà de ces premiers souvenirs et dernières impressions que nous a léguées ce géant du cinéma, René Bail nous propose un retour sur le chemin du Gabin viscéralement attaché à la Marine française.

Fusilier-marin dans la 2ème DB du maréchal Leclerc, il resta fidèle toute sa vie durant à ses compagnons d'arme, jusqu'à son dernier jour, lorsque ses cendres furent dispersées par une frégate de la Marine en mer d'Iroise, une sale journée de novembre 1976...

Jean Moncorgé - c'était son vrai nom, avant qu'il ne devienne star du 7ème art - confiait en 1975, alors qu'il rendait visite à son fils qui effectuait à Brest son service sur la Jeanne*: "Chaque fois que je peux me remettre dans le bain de la Marine, j'y reviens. Ce qu'il y a de remarquable chez les marins, c'est que tous les gars dépendent les uns des autres, tout le monde fait son boulot. J'adore la Marine!"

Le gars Gabin était né un jour de mai 1904, dans un immeuble du boulevard Rochechouart à Paris, et sa première attirance professionnelle s'était portée vers les locomotives. Mais son père, qui rêve d'être un grand chanteur, lui conseille ardemment de travailler sur les planches des Folies (le paternel y a ses entrées). Pas franchement maritime, comme premier boulot, mais l'océan le rejoindra en 1924, au moment où il est incorporé dans la Marine, à Lorient chez les fusiliers.

Finis les planches de scène et les rings de boxe... Convocation expresse sur le pont des bateaux, où l'on apprend toutes les manoeuvres par le menu détail. Chaloupes, canots, baleinières, youyous, plates, etc: aucune de ces embarcations ne gardera ses secrets, c'est le moment d'apprendre. Puis viendra le moment de la guerre, où il sera envoyé à Cherbourg comme fusilier marin en septembre 1939.

Dans Gabin le marin, on découvrira assez peu l'acteur dans ses fonctions de marin, et c'est sans doute une déception par rapport au titre de l'ouvrage. Mais il y a matière à se consoler en retrouvant bon nombre de clichés jusqu'alors inconnus. René Bail a en effet ressorti sa collection de photographies, d'affiches, et de toiles, qui représentent l'acteur à tous les moments de sa vie, et notamment lorsqu'il porte un béret à pompon rouge: à voir par exemple dans Zouzou avec Joséphine Baker, ou bien dans Le récif de corail, et Pour un soir.

Enfin, il y a aussi des anecdotes telles que Gabin trouvant un peu trop froide l'eau d'Audierne, ou en ski nautique dans la région de Nice. Vraiment, qu'est-ce qu'il est beau, et fort!... Il est Gabin, quoi... A défaut de le retrouver en personne dans le magazine des gens de mer, vous pouvez revoir dans Littoral deux autres monstres sacrés du 7ème art: Jacques Tati et Claude Lellouch dans l'émission spéciale Plages et cinéma.

Marines Editions - 30 €

Anthenea, la maison flottante de luxe