• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Henri Rannou, navigateur en bouteille.

Henri Rannou se définit comme un navigateur en bouteille. Dans ses bouteilles, il a fait au moins 18 fois le tour du monde, il a survécu à 12 ouragans, et il a même chassé la baleine ! Henri Rannou est décidément un grand voyageur, toujours sorti indemne de ses naufrages.

Par Sophie Bourhis

Notre nouvelle série : Henri Rannou, navigateur en bouteille. Une série entre conte et animation de 20 x 3’30 minutes diffusée en français (8 épisodes) et en breton (12 épisodes) sur France 3 à partir du 13 septembre 2014. Réalisation Caroline Rubens. Une coproduction Vivement lundi !, France Télévisions, et les télévisions locales de Bretagne. Avec la participation du CNC et de la région Bretagne

Henri Rannou se définit comme un navigateur en bouteille, un navibotelliste en d’autres termes savants. Ancien éducateur, il vit une double vie depuis un demi-siècle : la nuit, il plonge dans ses bouteilles pour revisiter les grands récits maritimes. Tout a commencé quand il avait cinq ans, et qu’il est tombé en fascination devant un bateau en bouteille chez des amis de ses parents. A l’adolescence, il a décidé d’en construire lui-même, et il ne s’est plus jamais arrêté. Aujourd’hui retraité, et installé à Baye dans la région de Quimperlé, une partie de sa maison est un atelier de fabrication, et une partie de son imagination rejoue les histoires maritimes qui l’ont bercé petit.
Henri Rannou, portrait d'un navibotelliste

Entre conteur et acteur, Henri Rannou est un drôle de monsieur qui toutes les nuits, tel un Peter Pan, part dans un pays imaginaire à bord de ses bateaux en bouteille. Aujourd'hui retraité, il revit et réécrit tous les grands récits maritimes qui ont marqué son enfance, et qui depuis le font naviguer dans le ventre de ses maquettes. Dans ses histoires, Henri Rannou joue tous les personnages, avec fougue et passion. Ses bouteilles ressemblent aux cabanes que l’on se faisait petit : des endroits à rêver, avec la mer en décor, et Henri niché dans le cœur de sa bouteille. Tout un univers de cinéma d’animation, composé de poésie et de carton pâte. Les histoires préférées d'Henri Rannou remontent à une époque où l'océan était encore un terrain d'aventure sur lequel les hommes devaient faire preuve d'un courage ou d'un talent extraordinaire pour survivre. Entre le naufrage du Titanic, la première coupe de l'America, la fin du commandant Charcot ou… la relève du phare d'Ar Men, Henri Rannou a toujours été fasciné par cette bataille permanente entre l’homme et la mer.

Episode 1Moby Dick
C’est l’histoire d’un capitaine de baleinier, le capitaine Achab, mû par une terrible soif de vengeance : tuer Moby Dick, le cachalot blanc qui lui a fait perdre sa jambe. Il y a des duels qui sont de véritables face à face entre l’homme et l’animal. L’histoire de Moby Dick interroge une certaine noirceur de l’âme humaine rongée par la cupidité et la haine. Et Henri Rannou est formel : le monstre, c’est l’homme.
Henri Rannou, navigateur en bouteille, Moby Dick
Réalisation Caroline Rubens. Coproduction Vivement Lundi !

Episode 2 :Les grands bancs
C’est l’histoire d’un jeune paysan qui s’engage sur un bateau, le Chateaubriand. Il ne connaît rien de la mer, mais il veut fuir la misère de sa campagne, et il embarque sur un Doris. Un jour, la goélette est prise dans la brume sur les bancs de terre Neuve, et le marin disparaît. Le bateau rentrera sans lui, et l’équipage annonce sa disparition. Bien plus tard, le jeune homme s’en retourne au pays, tout juste quelques jours après… ses propres funérailles !

Henri Rannou, navigateur en bouteille, Les grands bancs
Réalisation Caroline Rubens. Coproduction Vivement Lundi

Une série écrite et réalisée par Caroline Rubens. Avec la complicité de Henri Rannou et ses bouteilles. Animation et compositing Studio Personne n’est parfait ! Illustrations, graphisme Agathe Oléron Animation et compositing  Cécilia Gin, Frédéric Luzet Stagiaires Ludivine Fouiller, Stéphane Teiller, Camille Rosselle. Animation volume Gilles Coirier. Chef opérateur Fabrice Richard. Costumes Ève Le Trévidic. Moyens techniques de production Filière de production France Télévisions. Image Camille Le Quellec. Son Philippe Virlois, Emmanuelle Sabouraud. Lumière Stéphane Noailly, Olivier Billard, Jean-Claude Barré. Montage Gaëlle Villeneuve. Mixage  Thierry Compain. Etalonnage Marcello Cilurzo. Titrage Anne-Françoise Scala. Voix générique JuL Baffert. Musique Universal Publishing Production Music France. Administration de production Valérie Malavieille  assistée de Melissa Derennes. Stagiaires production Carolina Cascajares, Lucie Baxter, Marie Chemineau. Crédits images : gravures de Duhamel Dumonceau, Reykjavick Fickr CC Sigfús Eymundsson, EDEM wallpaper e-Delux GmbH, Une belle grève de femmes de Lucie Colliard, Shutterstock, Photobank - Fotolia.com, Les Éditions Ancre de Marine. Une coproduction Vivement Lundi ! Aurélie Angebault, Jean-François Le Corre. France Télévisions / France 3 Pôle Nord-Ouest. En coproduction avec Tébéo, TVR, TébéSud.
Avec le soutien de la Région Bretagne et du CNC (COSIP – Nouvelles technologies en production). Remerciements Françoise Foucher, Youn Cloarec, Joseph Goapper ,Hilda Lou, Michèle Le bars, Jocelyne Cariou, Marcel Moysan, Didier Tanguy, Yolande Tyrilli, Klervi Rivière, Marie-Aline Lagadic, Claude Michel, Aline Foucher, Zdenka Balligand, Christine et Serge Angebault, Bruno Collet, Oscar et Hector Collet, le musée de Bretagne, Karine Debord, Sandrine Lefort, Isabelle Lenoble, Catherine Masse, Les Ateliers du Vent, L’Élaboratoire.
© Vivement Lundi ! / France Télévisions / Tébéo / TVR / TébéSud/ 2014

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée