• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Images

Un livre de Gildas Flahault

Par Emilie Colin

Gildas, c'est le peintre de la semaine du Golfe. Celui qui croque les affiches depuis que la manifestation existe. Celui qui se balade en kayak quand il n'a plus son pinceau à la main, et qui connait comme sa poche les courants de la petite mer. Il faut dire qu'il a été à l'école du maître Eugène Riguidel pour apprendre la navigation en ces eaux tumultueuses, et Eugène n'est pas le plus mauvais des professeurs...

Mais pour revenir aux peintures de Gildas, elles ont les couleurs du soleil, et les gris argentés des cumulonimbus; la grâce sauvage des filles du vent, et le côté art brut du granit breizhoneg. Il se dit inspiré par "l'idéal d'un monde sans frontières, dans la démesure de la nature". Il est en tout cas habité par l'univers des gens de mer, les pêcheurs et les matelots en bordée, les bigoudènes des criées et les pêcheurs aux larges pognes.

C'est un peintre du voyage, le gars Gildas, comme le sont les marins et les gitans, ces deux familles dont il se revendique avec élégance et fierté. Il y a dans ses toiles, de la puissance et de l'énergie; du rouge passion, du bleu marine, et du noir désespoir, parfois.

Devant ses tableaux, vous serez scotché, choqué, brutalisé, mais indifférent, ça, non jamais! Ce serait faire injure à la vie, et au plaisir de ses excès.

Edité à compte d'auteur

Interview François Floret