Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

L'art et la mer

Dans une succession de petits « rendez-vous » ludiques et sensibles, nous irons à la rencontre de tous les poètes, artistes à leurs heures, qui arpentent les plages pour dénicher des petits riens…

Par Sophie Bourhis

Une série de 9 épisodes,  bien loin des sentiers balisés de la mode et de l’art officiel... avec Cécile Borne, Valérie Bidaud, Patrick Nicol, Michel Thamin, Danièle Aubin, Roger Dautais, Georges Soulas, Jean-René Petitbon et Diane Loranchet.

Episode 1. Cécile Borne.
Une fantaisie de Patrice Gérard. Aligal Productions
Depuis l’enfance, Cécile Borne pratique la chasse aux trésors sur les plages, et ce faisant, elle est devenue doucement une chiffonnière de la mer. Elle collecte maintenant des petits bouts de tissus venus du large et confectionne des tableaux imprégnés d’une poésie de la ruine.
##fr3r_https_disabled##
Cécile Borne
Episode 2. Valérie Bidaud.

Une fantaisie de Patrice Gérard. Aligal Productions
Valérie est toute en rondeur, comme les poissons qu’elle crée. La mer, elle ne la fréquente que par temps calme. Ses fureurs l’effraient, et ses poissons ne lui sont pas très familiers, sauf quand ils se retrouvent dans ses talents d’artiste. Ils deviennent alors des poissons boudeurs mais colorés.

##fr3r_https_disabled##
Valérie Bidaud

Episode 3. Patrick Nicol.
Une fantaisie de Patrice Gérard. Aligal Productions
Patrick Nicol parcourt à longueur d’années les grèves des îles du golfe du Morbihan. Il collecte les morceaux de bois d’épave.D’abord façonnés par l’homme, puis meurtris par les rochers, poncés par le sable, et enfin rongés par les vers marins, ces bouts de bois ont fini par s’échouer sur la plage… Mais ils ont la chance de revivre dans les mains de Patrick Nicol. Il crée des assemblages qui titillent notre imaginaire et qui sont autant d’invitations au voyage.

##fr3r_https_disabled##
Patrick Nicol

Episode 4. Michel Thamin.
Une fantaisie de Patrice Gérard. Aligal Productions
« Un homme du néolithique » qui ramasse des galets lors de ses randonnées sur le bord de la mer, et les rapporte à son atelier. Là, il les fend, les ouvre, les grave puis les referme. Et les remet  là où il les a cueillis. Une façon pour Michel, de laisser une trace, d'être en vie.

##fr3r_https_disabled##
Michel Thamin

Episode 5. Danièle Aubin
Une fantaisie de Patrice Gérard. Aligal Productions
Aux Sables d'Olonne, un vent de poésie souffle sur le petit quartier de l'île Penotte. Depuis plus de 10 ans, Danièle Aubin-Arnaud décore sa rue, en accrochant aux murs les plus beaux coquillages ramassés sur la grève. Sous ses mains, palourdes, huîtres, et bulots s’animent pour devenir bateaux, dauphins, pingouins, pieuvres et mouettes. Un univers kitch et surprenant !

##fr3r_https_disabled##
Danièle Aubin

Episode 6. Roger Dautais.
Une fantaisie de Patrice Gérard. Aligal Productions
Pour pratiquer le land-art, un art de l’éphémère, il faut de bons mollets, et Roger Dautais ne se sent vivre que dans la fatigue de son corps. Il marche vers les lieux à investir, et s’exprime dans l’effort que lui donnent les ronds dans le sable. Son projet consiste à ressentir les éléments, la piqûre du vent ou l’étreinte du gel, autant que l’émotion d’une  création qui s’accomplit jusque dans sa dislocation.

##fr3r_https_disabled##
Roger Dautais

Episode 7. Georges Soulas.
Une fantaisie de Patrice Gérard. Aligal Productions
A Bouin, en Vendée, Georges Soulas s’est imposé comme un  peintre glycérophtalique. A la retraite, ce serrurier a troqué la pince monseigneur pour un pinceau. Qualifié de peinture naïve, les proportions sont bancales, les  perspectives hasardeuses, mais au final, ces tableaux colorés apportent l’air frais du port de Bouin et de sa montagne Sainte-Catherine

##fr3r_https_disabled##
Georges Soulas

Episode 8. Jean-René Petitbon.
Une fantaisie de Patrice Gérard. Aligal Productions
Qu’est ce qui peut bien pousser Jean-René Petitbon à découper avec autant de frénésie des planches et des planches, qu’il chine dans les arrières cours des chantiers navals ?Parce qu’il n’a pas été marin, comme son père ou son grand père ? Parce qu’il a passé beaucoup de temps à regarder les poissons dans l’aquarium de la classe? Qui sait ? Jean-René passe tout son temps à jouer de la scie sauteuse pour recoller les pièces du puzzle de sa vie. Il découpe encore et encore des bateaux qui deviennent sous ses coups de marteau, poissons bigarrés et crustacés aux pinces d’or...

##fr3r_https_disabled##
Jean-René Petitbon

Episode 9. Diane Loranchet.
Une fantaisie de Patrice Gérard. Aligal Productions
Le matin Diane vend sur les marchés sardines et crustacés; l’après midi, elle rejoint son atelier et offre une seconde existence aux bois d’épave en les parant superbement d’un halieutique. Autodidacte, elle peint les poissons comme elle les cuisine, avec générosité, précision et respect.

##fr3r_https_disabled##
Diane Loranchet