Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

La Lune Est Blanche

La Lune Est Blanche
La Lune Est Blanche

Un superbe road movie en bande dessinée et photos sur le 6ème continent.
Les aventures de François et Emmanuel Lepage en Terre Adélie.
Une chronique de Laurent Marvyle

Par Laurent Marvyle

En découvrant ce très beau livre j’ai eu froid.
Je vous le certifie, j’ai ressenti cette omniprésence des températures polaires où l’on plonge largement en-dessous de 0.

Mais reprenons tout depuis le début.
Yves Frénot, directeur de l’Institut Polaire Français, invite les frères Lepage, Emmanuel (dessinateur) et François (photographe) à participer au quotidien d’une mission scientifique sur la base française Dumont d’Urville (DDU), en Terre-Adélie dans l’Antarctique.
Autrement dit, on est dans le sud et même dans le sud du sud.

L’Antarctique, c’est 14 millions de kilomètres carrés de glace, de neige, de vent.

Dans l’esprit d’Yves Frénot, les deux frères doivent relater, en bande dessinée et en photo, le travail des scientifiques dans ces terres australes.

Et pour corser le tout, il leur propose de participer comme chauffeurs au grand raid de ravitaillement de la sation Concordia, située à 1200 kilomètres de DDU.

Tout commence par un long voyage en bateau sur l’Astrolabe pour tout d’abord rallier la base française.

Rien que ça déjà ça vaut le détour.  Il faut s’amariner, naviguer au milieu des icebergs gigantesques, vaincre les nausées du mal de mer et patienter, patienter, patienter.
Attendre que le bateau puisse traverser le Pack, la ceinture de glace, la banquise qu’il faut franchir pour rejoindre enfin la base.

Des jours et des jours à s’avancer puis reculer, puis attendre, puis recommencer.

Tout cela à un centaine de kilomètres seulement de DDU.

Et enfin la délivrance, l’accostage à la base.

Ensuite pour les deux frères va venir la partie la plus folle du voyage.

Cette longue transhumance vers Concordia au volant de monstrueux tracteurs qui emporte des tonnes de matériel.

Je ne vais pas vous raconter tout le livre mais rien ne se déroule comme prévu.

Mais bon, c’est l’Antarctique !!!!!

« La Lune est Blanche » est un superbe ouvrage.

La bande dessinée et les photos se répondent, se complètent et nous font découvrir ce continent blanc, glacial, immense.

On ressent également toute l’humanité des hommes et femmes qui partent là-bas pour des mois, leur solidarité et puis leur passion pour cet univers gigantesque.

Pour l’anedocte, je rappelle que l’Astrolabe était le nom du bateau avec lequel l’explorateur Français Jules Sébastien César Dumont d’Urville, né à Condé-sur-Noireau dans le Calvados, découvrit la Terre-Adélie en 1840.


Editions Futuropolis
29 €uros

A lire aussi