• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

La Mer à Travers la Carte Postale Ancienne

La Mer à Travers la Carte Postale Ancienne
La Mer à Travers la Carte Postale Ancienne

un livre d'Olivier de Kersauson, chroniqué par Laurent Marvyle.

Par Laurent Marvyle

On a beaucoup écrit, dit, parlé sur Olivier de Kersauson. Beaucoup ont vilipendé un comportement agressif et bourru, voire insultant. Je ne jugerai pas, je déteste ces condamnations par défaut et je n’ai croisé vraiment De Kersauson qu’une fois, lors d’une édition de l’Armada Rouennaise.

Je l’avais invité pour une longue émission en direct depuis le toit de la timonerie du Cuauhtemoc, le splendide navire école Mexicain (sacré souvenir d’ailleurs !) De Kersauson est arrivé, ponctuel, aimable et m’a juste dit : «  on évite d’écorcher les noms des bateaux et des marins, d’accord ? » Je ne trouvais pas que c’était une requête hors de propos, j’ai donc approuvé et notre échange s’est très bien déroulé.

Cette longue digression pour dire qu'il est peut-être par moment un ours mal léché mais pour le livre dont il est question ici, il a surtout fait preuve d’une justesse de choix et d’un œil parfaits. On sent, dans tous les vieux clichés qu’il a sélectionné pour l’ouvrage, un véritable amour pour les gens de mer, les lieux, les ports et les embarcations en tous genres. Moi qui adore travailler sur archives, je reste fasciné par ces témoignages visuels d’une époque disparue.

Bien sûr et De Kersauson est trop finaud pour ne pas l’avoir remarqué (il le précise d’ailleurs), certaines cartes sont « arrangées » par le photographe pour faire plus « vrai ». On sent bien que les personnages jouent quelquefois un rôle pour les besoins du cliché.

Qu’importe, l’esprit et la vie du temps jadis sont là pour nous faire revivre les heures passées à ramander, les efforts pour pousser la barque vers l’eau, la foule dense sur les quais de Fécamp pour le départ de la flotte vers les Grands Bancs ou la trogne incroyable du marin Paimpolais prêt pour l’Islande. Ce livre est un bien bel ouvrage qui, sans nostalgie mais avec amour, nous permet de nous souvenir, simplement, de ce temps révolu où les voiles claquaient fort, de Boulogne à Arcachon, du Havre à Douarnenez.

HC Editions
28€90

Réaction des équipes de l'école primaire