bretagne
Choisir une région

Littoral

Rendez-vous le samedi à 11h30 et le dimanche à 12h55
Logo de l'émission Littoral

Le croiseur sous-marin Surcouf 1926-1942

Un livre de Claude Huan

Par Emilie Colin

Ce bâtiment est né d’une constatation, celle des succès des sous-marins Allemands pendant le 1er conflit mondial. Tous les Etats-Majors ou presque étudièrent, dès les années 20, la possibilité d’embarquer de lourds canons sur des submersibles. Ils devaient jumeler la puissance de feu des croiseurs à l’avantage de l’immersion. L’autre axe de développement de ces sous-marins spéciaux fut celui de l’embarquement d’un hydravion. Dans les deux cas, beaucoup de ces études n’allèrent pas plus loin que le stade…..d’études.

En France, l’Etat-Major a poursuivi après la 1ère Guerre Mondiale le développement de son projet de sous-marin croiseur. Il aboutira, après bien des aléas et des difficultés lors de la construction, à la mise en service du Surcouf au milieu des années 30, très précisément en avril 34. Moins de 8 ans plus tard, en février 1942, le sous-marin disparaissait dans des circonstances qui restent floues au nord de Panama. Sa vie en opération fut donc des plus courtes.

L’ouvrage de Claude Huan retrace avec beaucoup de précisions la courte vie du Surcouf. On découvre notamment énormément de détails sur le séjour en Grande–Bretagne à Devonport, le port militaire de Portsmouth (dont la photo de la visite d’un certain Général à bord !) .

 / ©
/ ©
L’auteur s’attache également à tenter d’éclaircir les circonstances de la disparition du bateau (mais saura-t-on jamais la vérité ?) en nous livrant plusieurs rapports de BNLO.

Enfin, on ne se lasse pas de voir de nombreuses photos du Surcouf, de cette étrange silhouette tout en arrondi et en canon à l’avant du massif. Pour l’anecdote on notera une préface de l’Amiral Louzeau qui s’y connaît un peu en sous-marins puisqu’il fut le 1er pacha du Redoutable. On ne le remerciera d’ailleurs jamais assez de tous les efforts déployés pour permettre l’arrivée du 1er SNLE Français à la Cité de la Mer à Cherbourg….là même où fut construit le Surcouf.

Marines Editions - 35 €