bretagne
Choisir une région

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Le pédalo, un drôle d'engin, une longue histoire

L'hydro-vélo sur la Seine, ou le modèle Bernard / © Collection Gwendal Jaffry
L'hydro-vélo sur la Seine, ou le modèle Bernard / © Collection Gwendal Jaffry

En ce joli mois de mai, la revue du Chasse Marée propose un dossier sur l’histoire… du pédalo. L'idée de l'hydrocycle - son vrai nom - remonte à Léonard de Vinci. Il est devenu star au moment des congés payés. Aujourd'hui encore, il continue ses exploits. L'histoire d'une carrière insoupçonnée.

Par Aline Mortamet

C’est donc Léonard de Vinci qui au XVIème siècle aurait le premier eu l’idée de créer un mécanisme qui transforme la force humaine en propulsion. C’était un bateau à roues à aubes avec un pédalier. Mais à cette époque, il reste à un état expérimental. Il faut en effet attendre 1810 pour qu’un ingénieur allemand conçoive le principe de la « luge d’eau ». Et en 1861, un Français invente la pédale, à l’origine du vélo, mais ça sera évidemment fort utile au canotage.

En 1869, l’hydropède sort de la catégorie expérimentale pour devenir utile. M de La rue lui donne le nom d’Insubmersible. Léon Bollée, l’inventeur de l’automobile, construira son propre modèle en 1893. Entre 1900 et 1940, près de 80 brevets seront déposés. Et des traversées de la Manche seront effectuées à trois reprises, pour démontrer à quel point l’hydrocycle est capable de records !

La marque pédalo est déposée en 1936, précisément l’année du front Populaire et des premiers congés payés. Le succès est immédiat, l’engin de plage parade sur tout le littoral français.

On a aujourd’hui souvent l’impression d’un engin un peu ridicule, une embarcation désuète pour papis et mamies. Et bien détrompez-vous ! Sachez que depuis 1991, le Dévicator, bateau à pédales des temps modernes conçu par le Massachusetts Institute of Technology, détient le record de vitesse sur l’eau à la seule force humaine. 18,50 nœuds, pas si nul que ça, le pédalo…

L'hydrocycle à travers les siècles


Le dossier du Chasse Marée évoque aussi l’histoire de La république libre du canotage, et de nombreuses anecdotes. Sachez enfin qu'à Vannes, du 12 au 17 mai, une exposition leur sera consacrée, dans le cadre de la semaine du Golfe.

Chasse Marée - Mai 2015
10 euros

A lire aussi