• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Le Redoutable

Un livre d'André Laisney

Une chronique de Laurent Marvyle

Par Emilie Colin

Tout, dans ce livre, part d’une aventure peu commune. En vadrouille autour du monde, un navigateur fait naufrage lors d’une tempête tropicale. Après 3 jours de survie dans son petit radeau gonflable, il est recueilli et sauvé par…..le Redoutable, rien que ça ! Il va donc, pendant la route entre son sauvetage et son débarquement au retour à l’Île Longue, avoir tout loisir d’explorer le submersible et de nous faire profiter de sa découverte.

Habile ficelle scénaristique choisie par André Laisney pour cet ouvrage passionnant. Le Redoutable en effet est unique pour plusieurs raisons. D’abord il fut le premier. Premier « sous-marin nucléaire lanceur d’engins » (S.N.L.E., son appellation officielle), de nationalité française. Ensuite, il est encore entier, malgré sa mise en retraite il y a 2 décennies. Enfin, il est ouvert au public, dans le cadre superbe de la Cité de la Mer de Cherbourg.

Reprenons point par point. Le Redoutable est donc la traduction de la volonté farouche et inébranlable du Général de Gaulle de doter la France d’une force de dissuasion nucléaire. Le pays avait les Mirage IV, biréacteurs stratégiques embarquant des bombes atomiques, le plateau d’Albion et ses silos de fusées mais pour le Chef de l’Etat, le fer de lance de la force de frappe Française c’était la flotte océanique stratégique des sous marins. Ils devaient être indétectables, invisibles, pouvant frapper n’importe quand, n’importe où depuis l’un des océans de la planète. Les ingénieurs Français ont donc du tout inventer depuis….rien ! Il fallait en effet créer de toutes pièces un navire pouvant aller sous l’eau, hyper silencieux et embarquant 16 missiles stratégiques et une mini centrale nucléaire pour la propulsion et l’énergie et dans lequel devaient vivre et cohabiter dans de bonnes conditions plus d’une centaine de marins. Sacré défi ! On passe sur les études, les plans, la conception, la construction et la carrière militaire du Redoutable. Ses 20 ans de patrouille au fond des mers furent impeccables.

C’est lorsqu’il fut désarmé que sa deuxième vie a commencé. Il aurait pu, comme ses petits frères de cette première génération de S.N.L.E., être détruit, dépecé et ferraillé mais la ténacité de ses fans fut la plus forte et le Redoutable est donc désormais un musée fantastique, unique au monde. 

Il faut absolument aller à Cherbourg pour visiter le batiment. C’est une occasion unique de mieux comprendre la vie des membres de ce cercle très fermé qu’est la « Sous-marinade » comme se nomment les marins d’en-dessous. Cette réedition du livre d’André Laisney est donc plus que bienvenue. C’est certainement l’ouvrage le plus complet et le plus documenté sur le grand ancêtre des S.N.L.E. Français.

Marines Editions - 39 €

Interview François Floret