• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Le temps de l'amour et de l'aventure

Le saumon est un animal sauvage doué d’une incroyable mémoire. Quand vient le printemps, tous ses sens sont à l’affût. A Jersey, il est un petit port où l’on parle encore français en souvenir des amours passées…

Par Sophie Bourhis

##fr3r_https_disabled##
Le temps de l'amour et de l'aventure
A 1'16.Le printemps du saumon.
Le saumon de l’Atlantique est un témoin unique de la biodiversité et de la qualité des milieux aquatiques. Mais chaque année, les saumons qui reviennent de leur grande migration océanique sont plus petits et plus maigres. Surpêche, réchauffement climatique ou maladie provoquée par un parasite : leur vie maritime en Atlantique nord est de plus en plus problématique. C’est en Bretagne et dans le département de la Manche que se trouvent la majorité des rivières à saumons de France. Les bébés y naissent dans les eaux froides de décembre. Ils restent dans leur frayère durant une à deux années… avant de se transformer en poisson de mer et de terminer leur croissance aux confins du Groenland. Guidés par leur mémoire de l’eau, les saumons reviennent enfin se reproduire dans les rivières qui les ont vus naître. Ils se transforment physiologiquement une nouvelle fois, de poissons de mer en poissons d’eau douce. Mais ils découvrirent dans nos rivières de nouveaux obstacles artificiels liés à nos activités humaines: les seuils et les barrages qui barrent les cours d’eau et rompent ainsi la continuité écologique.
Réalisation : Yvon Le Gars

A 14'44. L'accent français de Gorey.
Plongez-vous dans l’étonnante atmosphère d’un petit port de l’île anglo-normande de Jersey. Nous sommes dans l’anse de Gorey: un endroit où depuis toujours, des marins normands ont pris l’habitude de venir s’échouer le temps d’un amour ou d’une rencontre. Et ça laisse des traces. Au Dolphin café, pour peu que l’on soit à la bonne heure, il est fréquent d’entendre parler français. A l’écart d’une communauté devenue très majoritairement anglophone, au Dolphin café, les itinéraires et les aventures se croisent aux sons des accents venus d’ici et d’ailleurs. Luc, Cris et John y ont leurs habitudes. L’un est marin pêcheur normand, il a épousé une femme de l’ile et il est resté. John, né à Jersey, est le fils d’un émigrant breton. Enfin, Cris est ostréiculteur, un vrai jerriais qui, comme la plupart de ses ancêtres, parle un peu le français et même le patois normand. Tous ces hommes témoignent de la particularité de ce petit port de Gorey qui sonne encore parfois comme la Normandie si proche.
Réalisation : Roland Thépot

A 22'03. Nos 20 ans : François Mic, pêcheur d'hommes
François Mic a démarré sa carrière de sauveteur en mer à l’âge de 14 ans. En plein pays Pagan, au nord du Finistère. Un endroit où la côte est déchiquetée, et les naufrages nombreux. François Mic a sauvé des dizaines de vies ; mais il y a un récit qu’il n’oubliera jamais. Un souvenir qui a des allures de légende bretonne… Qu’il a confié un jour à Philippe Gallouédec.


Interview François Floret