• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Les marées de Socoa

Un livre d'André-Jean Lafaurie

Par Emilie Colin

Les marées de Socoa est un roman qui se découpe en deux tomes: Ozar pour le premier, et Zigor pour le deuxième. L'auteur de cette saga est un Basque fier de sa région, et féru d'histoire maritime... Et sa production littéraire s'en ressent grandement.

On vous parlera du héros du tome 1: Ozar d'Arritz (l’insolent en basque), dont le sang coule chaud et fier... Beau dignitaire de sa lignée, il s'affrontera à une autre grande famille basque, celle des Galzi. Les marées de Socoa racontent 3 siècles de cette compétition familiale, qui se traduira par des conflits sur les mers, et des vengeances familiales.

Ozar est le versant sympathique de nos ancêtres aventuriers. Le héros côté Docteur Jekyll, un courageux chasseur de baleine, qui sera fait prisonnier des Anglais, mais qui parviendra à s’enfuir avec les honneurs et en portant haut les couleurs de son pays basque.

Le récit est violent et brutal, à l'image de cette scène de pêche à la baleine: "Les chaloupes passaient si près du monstre qu'elles étaient éclaboussées de matières. Les hommes devenaient ivres de ce sang aussi rouge qu'eux mêmes ainsi que l'océan, teinté jusqu'à loin." L'écriture d'André-Jean Lafaurie n'est pas dans le registre de la nuance, mais elle avance au rythme de l'aventure.

Ozar s’opposera à son ancien ami, Galzi, et vivra en mers de nombreuses aventures jusqu’à parvenir sur l’île d’Hawaï. Au XXIème siècle, le descendant d’Ozar est un armateur qui a construit un empire de pêche et de surf. La haine entre les deux familles est intacte.

Editions Anne Carrière - 22 €

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes