• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Lettres maritimes

Ils étaient écrivains, poètes, peintres, ethnologues, explorateurs, marins. Un jour, ils ont pris la mer ou ont voulu la prendre. Ils ont écrit des lettres à ceux restés à terre, à leur famille, à leur femme, à leurs amis.

Par Sophie Bourhis

Ces chroniques, réalisée par Emmanelle Mougne, sont une invitation au voyage qui retrace un parcours imaginaire à travers lequel perce un amour tour à tour sans faille ou contrarié, passionnel ou jaloux, de la mer et de ses sortilèges... retrouvé la correspondance de Colette, de George Sand, d'un anonyme qui écrit à la veuve d'un marin, de Pierre Loti, d'Anita Conti, d'Alain Gerbault, de Paul Gauguin et d'Alain Jégou.

Episode 1. La traversée de Colette (1935).
Cette année-là, le Normandie, surnommé la French Beauty par des journalistes américains, est le plus grand, le plus rapide et le plus luxueux paquebot du monde.Pour son voyage inaugural, le 25 mai 1935 une clientèle très select est montée à son bord. On trouve là des ministres, de grands industriels, des danseuses de l'Opéra et deux écrivains célèbres. Certains journaux se sont en effet offert de grandes plumes pour conter la traversée : Blaise Cendrars embarque en classe touriste pour le compte de Paris Soir, Colette en première classe pour celui du Journal. Car l'écrivaine est aussi une journaliste prolifique.  Peu avant le départ, elle a épousé Maurice Goudeket rencontré dix ans auparavant pour pouvoir partager sa cabine avec lui. Elle écrit ici à ses témoins, sa grande amie Hélène Jourdan-Morhange, surnommée Moune et Luc-Albert Moreau, peintre et lithographe à qui l'on doit plusieurs portraits de l'écrivain…
Remerciements : le centre d'études Colette, Escal'Atlantic et Andrea Klose
Images New-York : Fabrice Naud
##fr3r_https_disabled##
La traversée de Colette

Episode 2. L'expédition de George Sand.
Quand George Sand écrit cette lettre, c’est une jeune femme de 25 ans qui n’a pas encore publié de roman et s’appelle alors Aurore Dudevant. L’écrivain à scandales, la bonne dame de Nohant, ne viendront qu’ensuite… Dans cette lettre adressée à sa mère, elle raconte son expédition près de la Tour de Cordouan, qu’on connaît aujourd’hui sous le nom de Phare de Cordouan.

##fr3r_https_disabled##
L'expédition de George Sand.

Episode 3. Un anonyme écrit à la veuve d'un marin.
Un marin anonyme écrit à la veuve d'un capitaine mort en mer, car... il arrive que l'on meure en mer. C'est le cas de Jean-Louis Arzul, capitaine au long cours. Ce Nantais, cap-hornier, trouve la mort en mer juste avant Noël, le 22 décembre 1920 alors qu'il travaillait pour la Compagnie française d'armement et d'importation de nitrate de soude. Triste ironie du sort : son voyage devait être son dernier, le capitaine étant promis à la direction du port de Nantes.
Son corps est immergé sur place. Sa veuve reçoit alors des témoignages d’affection, dont celui d’un marin, qui était sous ses ordres.

##fr3r_https_disabled##
Un anonyme écrit à la veuve d'un marin

Episode 4.La tempête de Pierre Loti.
La mer, c'est aussi le danger, le froid, une vie parfois austère.
Julien Viaud, dit Pierre Loti, entre en 1867 à l'Ecole navale de Brest et passe une première année à bord du Borda. Plus tard, il se fera connaître par ses voyages - c'est une reine de Polynésie qui lui donnera, dit-on, le nom de Loti. Mais en novembre 1868, il n'est pas encore devenu cet homme là et il écrit à sa soeur la tempête qu'il vient de vivre...

##fr3r_https_disabled##
La tempête de Pierre Loti.

Episode 5. A bord avec Anita Conti.
Anita Conti est une personnalité d’exception. Première femme océanographe, écologiste avant l’heure, photographe et écrivaine, elle a été de bien des voyages : à bord de chalutiers, dans la mer arctique comme en Afrique du Nord, avec les Terre Neuvas plus tard. En 1942,quand elle écrit cette lettre, elle a pris place à bord d'un chalutier qui fuit vers les rivages africains pour continuer la pêche et nourrir les populations. D'Oran, de Casablanca, elle écrit régulièrement à sa famille...

##fr3r_https_disabled##
A bord avec Anita Conti.

Episode 6. Les conseils d'Alain Gerbault.
En 1923, Alain Gerbault a 30 ans. Issu de la bonne société, il a été champion de tennis, et a fait les Ponts et chaussées. Mais il a le goût de l’aventure et depuis qu’il a été pilote de chasse pendant la première guerre mondiale, il ne s’imagine pas en sédentaire. C’est ainsi qu’il décide de changer de vie et achète en Angleterre un vieux voilier de course, le Firecrest. A son bord, il réussit la première traversée de l’Atlantique en solitaire d’Est en Ouest. En 1925, alors qu’il est reparti pour un tour du monde, il adresse une lettre à Ella Maillart, écrivaine, journaliste, aventurière, comme lui, et qui s'apprête à partir naviguer elle aussi…

##fr3r_https_disabled##
Les conseils d'Alain Gerbault.

Episode 7. Le rêve de Paul Gauguin.
En 1890, Paul Gauguin a quitté depuis 7 ans son métier d'agent de change pour se consacrer entièrement à la peinture. Durant toutes ces années, il a beaucoup voyagé. C'est ainsi qu'il a découvert la Bretagne. Il s'est d'abord installé à Pont-Aven où vit alors une colonie d'artistes. Au Pouldu ensuite, où il loge alors à la Buvette de la Plage en compagnie des peintres Meyer de Haan, qui paye sa pension, Paul Sérusier et Filiger. Mais les affaires vont mal et Gauguin rêve de nouveau à des départs lointains...

##fr3r_https_disabled##
Le rêve de Paul Gauguin.

Episode 8. Le paysage d'Alain Jégou.
Alain Jegou a longtemps été marin-pêcheur à Lorient. Parallèlement il n'a cessé d'écrire. Dans la droite ligne de la beat génération, son écriture vibre, sensible, amoureuse de l'errance et du collage, inspirée par la langueur du blues, la liberté du jazz, et l'énergie du rock. Avec Georges Le Bayon, artiste peintre belle-illois qu’il évoque dans cette lettre, Alain Jegou partage plus de 40 ans d'amitié, les mêmes révoltes, les mêmes enthousiasmes et le même amour immodéré pour l'océan, le ciel et les rivages bretons…

##fr3r_https_disabled##
Le paysage d'Alain Jégou.


 

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée