• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Lettres océanes

Un livre de Gwenaëlle Abolivier

Une chronique écrite par Emmanuelle Mougne

Par Emilie Colin

Gwenaëlle Abolivier est une amoureuse des voyages, surtout maritimes. Sur France Inter elle produit l’été l’émission Correspondances qui donne à entendre des lettres. Elle a combiné ces deux passions en écrivant Lettres océanes (publié chez Glénat), qui invite à un parcours dans des lettres variées et riches, qui toutes parlent de la mer. Comme elle le souligne dans sa préface, les lettres ont cet avantage d’ouvrir les coulisses d’une vie, d’un personnage et de nous faire partager sa vision. La mer apparaît ainsi tour à tour objet d'amour, d'effroi, de curiosité, d'imaginaire, de découvertes.

On croise ainsi au fil des pages le lyrisme de Victor Hugo, la passion de Jules Verne pour son bateau le Saint-Michel, les découvertes de Victor Segalen, poète et médecin de marine, mais aussi les lettres du jeune Charles Darwin à son mentor botaniste et minéralogiste alors qu'il s'est embarqué pour le tour du monde en qualité de naturaliste, les comptes rendus au ministre de Jean-François de Lapérouse, explorateur du XVIIIème siècle, les lettres sautillantes de l'océanographe Anita Conti, l'humour de Colette ou de Georges Perros, la plume de l'ancien pirate Robert Surcouf, les nouvelles des voyage de Pierre Loti, ou encore la correspondance fidèle entre l'écrivain breton Henri Quéffelec et Rolf Edgren rencontré en Suède alors que le premier était lecteur à l'université d'Uppsla...

On entre dans ce livre par la page de son choix, par les lettres de départ ou par celles de tempête, par celles des découvreurs ou par celles d'escales, accompagné par une iconographie riche : les photos sont belles et surtout, on y trouve de nombreuses reproductions de manuscrits. On découvre ainsi les lettres-dessins de Mathurin Méheut, l'écriture précise, pointue d'Anita Conti, les ratures de Gustave Flaubert ou la plume enluminée de Robert Surcouf... Une double invitation au voyage, intime et maritime.

Editions Glénat - 29,95 €

"On veut vivre dignement de notre travail"