• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Littoral a 20 ans, et ça se fête !

On vous l'avait promise, elle arrive! Une émission spéciale, qui se balade tout le long du trait de côte. Littoral au cœur de la grande communauté des gens de mer… comme un poisson dans l’eau, pour enregistrer la plus belle de ses émissions!

Par Sophie Bourhis

##fr3r_https_disabled##
Littoral a 20 ans, et ça se fête !
A 01'35.1992, une étoile de mer.
1992 avait décidé de s’inscrire sous le signe d’une année maritime. L’histoire ne la démentira pas. C’est bel et bien l’année où Littoral voit le jour, tout comme les grandes fêtes du patrimoine maritime qui s’ancrent dans l’histoire… et l’année aussi où sur les plages, les parachutes décollent, les seins nus s’exhibent, et les petites filles s’appellent souvent Marine… Petit inventaire à la Prévert, avec des bateaux qui ont quitté les flots et d’autres qui ont pris la mer.1992 avait décidé de s’inscrire sous le signe d’une année maritime. L’histoire ne la démentira pas. C’est bel et bien l’année où Littoral voit le jour, tout comme les grandes fêtes du patrimoine maritime qui s’ancrent dans l’histoire… et l’année aussi où sur les plages, les parachutes décollent, les seins nus s’exhibent, et les petites filles s’appellent souvent Marine… Petit inventaire à la Prévert, avec des bateaux qui ont quitté les flots et d’autres qui ont pris la mer.
Reportage: Aline Mortamet

A 08'24. Nos 20 ans, Blues Bigouden, le pied marin.
Raphaël Cossec n'a même pas 15 ans, mais demain, il embarquera pour quinze jours de mer. C'est la première fois que le petit dernier de la famille prend la mer pour une si longue distance, à bord d'un chalutier du Guilvinec. Statut stagiaire…Ce jour là, la caméra de Patrice Gérard était là pour capter les derniers instants.
Réalisation Patrice Gérard. Coproduction : Point du jour

A 14'16. Nos 20 ans, Capitaine Tabarly.
Ces images sont les dernières qui ont été tournées avec Eric Tabarly. Ce marin d’exception, ce marin qui a marqué à tout jamais le XXème siècle. Elles ont été enregistrées le 6 juin 1998, à la pointe de la Bretagne, alors qu’il était en route pour l’Ecosse, à bord de Pen Duyck, le voilier de son enfance.
6 jours plus tard, le 12 juin, un peu avant minuit, Tabarly tombe à la mer et se noie. Au moment du drame, le vent a forci pour atteindre force 7. Le photographe et navigateur Erwan Queméré était à la barre de Pen Duyck. Au printemps 2002, pour la première fois, il témoigne devant les caméras de Philippe Abalan.
Coproduction : Aber Image

A 21'11. Nos 20 ans, les femmes de marin.
En 1997, la réalisatrice Brigitte Chevet était partie à la rencontre des femmes de marins de marins-pêcheurs. En Bretagne sud, là d’où était partie la révolte quatre ans plus tôt. Car en 1993, contre la baisse du prix du poisson, c’étaient les femmes qui étaient descendues dans la rue. Elles avaient donné le coup d’envoi de la révolte, avant que les hommes ne prennent le relai, jusqu'en février 1994, où le Parlement de Bretagne prend feu à Rennes sous les fusées de détresse des marins en colère.
Réalisation : Brigitte Chevet

A  27'37.Nos 20 ans, 116 à Bellevue
Blainville sur mer, sur la côte ouest du Cotentin.
Tout au bout de la pointe, une maison: celle de Franck, médecin à Paris la semaine, amoureux de son petit coin normand le week-end. L’endroit est fragile… Les dunes s’écroulent et parfois aussi les cabanes,  surtout en période de tempête d’équinoxe et de coefficients de marée qui dépassent les 116. Roland Thépot était là ce jour là.
Réalisation : Roland Thépot. Coproduction : Bleu Iroise

A 34'10.Filmer la mer
En cette année anniversaire, le magazine des gens de mer a choisi de vous montrer comment notre façon de voir la mer avait évolué tout au fil de ces années. Jacques Boulen a bourlingué sur tous les océans du globe, au cours de sa longue carrière de reporter à France 3. Caméra au poing et passion en bandoulière, il a passé quarante ans sur les ponts des bateaux, dans les ports, ou au chevet du littoral, à filmer tous les métiers maritimes, qu’ils soient pêcheurs ou skippers. Aujourd'hui encore, ses images témoignent de la beauté et de la difficulté de ces univers. Le temps d'un film, Jacques Boulen a retrouvé ses anciens complices.
Réalisation : Nathalie Marcault

Interview d'André Ollivro