• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Huis-clos en mer d'Ecosse, un doc de Littoral récompensé

Les films "Les seigneurs de la sardine" et "Huis clos en mer d’Ecosse" diffusés dans l'émission Littoral, viennent d'être récompensés à Rochefort et à Lorient.

Par Sophie Bourhis

Après un prix au festival de Dunkerque, le film Les seigneurs de la sardine vient d’obtenir le prix « coup de coeur » - Mémoires de la Mer 2013, à la Corderie Royale de Rochefort. Ce documentaire, réalisé par David Morvan et Erwan Le Guillermic, a été rediffusé dans le magazine Littoral le 16 mars dernier sur France 3 Bretagne, Pays de la Loire, Haute et Basse Normandie.

Les seigneurs de la sardine, un film de David Morvan et Erwan le Guillermic, coproduction : Aligal Production / France 3 Bretagne - 26’

Pendant une semaine, nous vivons au rythme effréné du War Raog IV, des coups de filet et des tonnes de poissons débarquées. A la barre de ce bolincheur, qui traque la sardine au large de Concarneau, nous retrouvons Patrice, un patron fin limier et rapide, et à ses côtés, un équipage efficace et motivé. Le terme de « seigneur » leur va bien, tant la vie à bord se résume pour tous à une obsession : le poisson. Grâce à la bolinche, le War Raog IV maîtrise aussi bien la technique que la cadence. C’est ce qui fait son succès…

BA Littoral Seigneurs de la sardine

Le film Huis clos en mer d’Ecosse vient d’obtenir  le prix du jury jeunes - catégorie court métrage au Festival Pêcheurs du Monde 2013 de Lorient.

Huis clos en mer d’Ecosse, un film d’Adélaïde Castier et Thierry Bouilly, production : France 3 Bretagne - 26’

Pour le compte de la Scapêche, il ne reste plus que quatre chalutiers à travailler en mer d’Écosse ; parmi eux, le Mariette le Roch II… à bord duquel les journalistes Adélaïde Castier et Thierry Bouilly ont embarqué pendant 10 jours, le temps de vivre le huis clos qui s’installe au cours de la campagne de pêche. Il est loin le temps où l’on croisait au large de la mer d’Écosse plusieurs dizaines de chalutiers battant pavillon français. Le Mariette le Roch II fait figure de « survivant », l’un des derniers qui continue à pêcher les poissons de grands fonds. A bord, les hommes embarquent pour trois semaines consécutives. Ils sont disponibles nuit et jour pour pêcher le poisson et le travailler. Mais il y a parfois des moments de répit où ils se retrouvent dans le carré, le cocon du chalutier, pour échanger sur leur métier autour d’une bonne gamelle. Huis clos en mer d’Ecosse, c’est le récit de ce voyage, en pleine immersion avec ces marins-pêcheurs, peut-être parmi les derniers à faire le métier.

Extrait Huis clos en mer d'Ecosse


Interview François Floret