Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Passager vers l’enfer

Passager vers l'enfer, un livre de Lionel Camy
Passager vers l'enfer, un livre de Lionel Camy

C’est l’histoire d’un thriller dont l’action se déroule en mer, un endroit improbable au large de la Thaïlande, dont le héros est un type largué, tendance ado attardé, et dont le style est rock, un peu démodé. Un livre signé Lionel Camy. Une chronique d’Aline Mortamet

Par Aline Mortamet

Lionel Camy, l’auteur de Passager vers l’enfer est un fan de Midnight Express (ce film d’Alan Parker sorti en 1978, l’histoire d’un jeune touriste américain qui se retrouve en prison car les douaniers ont trouvé du haschich sur lui). C’est annoncé très tôt dans le récit, et la connotation est présente tout au long de l’intrigue.

Le scénario se présentera pour l’essentiel sous forme d’un huis clos, à bord d’une ancienne plateforme pétrolière désaffectée. Loin des côtes thaïlandaises, mais que l’on devine non signalée sur les cartes. Suite à un naufrage, ils se retrouvent à huit hébergés sur cet abri de fortune, mais l’ambiance va tourner au cauchemar. Façon 10 Petits nègres (Agatha Christie), les compagnons de route vont mourir les uns après les autres, et souvent dans des conditions atroces. A commencer par le premier cadavre, un jeune bonze qui tombe raide mort suite à une morsure de cuboméduse. Le héros, un Français trentenaire un peu déprimé par la vie et qui est venu en Thaïlande juste pour oublier ses ennuis, mènera l’enquête pour tenter de comprendre, et cela le mènera très loin.

L’histoire démarre un peu lentement, mais elle devient progressivement plus vive et plus mordante. En revanche, le style reste délibérément très adolescent sur toute la longueur du roman. On entend le Renaud des 1970’ quand on décrit des cloisons "minces comme une tranche de jambon dans un sandwich SNCF". Ou bien quand on entend l’ambiance de ces "copains zicos qui répétaient dans des studios de rock".

Au final, on est dans un thriller plus trépidant (surtout en deuxième partie) que littéraire. Et c’est un premier roman, signé Lionel Camy, un jeune auteur de l’ouest de la France, qui avait jusqu’alors plutôt écrit dans le registre scénario de films.
Passager vers l'enfer concourt au festival Livre et mer de Concarneau, pour le prix Henri Quéffelec. La trentième édition du Festival Livre & Mer se tiendra du 18 au 20 avril 2014. Elle sera présidée par l'écrivain Yann Queffélec.

Pascal Galodé Editeurs
21,90 euros

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh