• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Patrick Morvan, navigateur et homme heureux

Il fut un grand navigateur. Il est maintenant un heureux collectionneur, à la barre d'une magnifique vedette suédoise qui date du début du siècle...

Par Aline Mortamet

Le canot s'appellait d'abord Anna 1910. Maintenant, il est devenu Chez Jacky. Et Patrick Morvan en est dingue! A 68 ans, l'ancien skipper (grand coureur en solitaire dans les années 1970, il avait notamment participé ensuite à la Route du Rhum en 2002) est devenu un collectionneur amoureux!
DMCloud:65691
Patrick Morvan, un homme heureux
Le navigateur est amoureux de sa vedette suédoise


Jeune marin pêcheur à Concarneau, Patrick Morvan avait découvert le plaisir de la course en solitaire à la fin des années 1970, lors de la Course de l’Aurore, la future Solitaire du Figaro. Dès sa première participation en 1977, il était monté sur le podium avec une belle deuxième place. Un exploit qu’il rééditera en 1978 (3e), puis en 1980 (2e), année où il est repéré par un industriel du transport, Roger Caille qui va lui confier quatre de ses bateaux.

A la barre des Jet Services, Patrick Morvan écrira plus tard quelques-unes des plus belles pages de la course au large des années 1980, en battant notamment le record de la traversée de l’Atlantique en 8 jours, 16 heures et 36 minutes. Une belle aventure qui va s’arrêter brutalement un jour d’hiver 1985. Lors d’une nouvelle traversée de l’Atlantique, son grand catamaran chavire et l’un de ses équipiers disparaît. Le choc est brutal. Patrick Morvan décide de se retirer du monde de la course océanique.

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée