Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Pellerin, le père de l'Epervier: “la couleur de la mer est indéfinissable”

Patrice Pellerin dans son atelier de Lampaul Guimiliau / © Patrice Pellerin
Patrice Pellerin dans son atelier de Lampaul Guimiliau / © Patrice Pellerin

Le personnage de l'Epervier a vu le jour sur les grèves bretonnes. Patrice Pellerin est né à Brest, et a puisé son inspiration dans les décors naturels que le Finistère lui a fournis. En souvenir d'une époque où le roi Louis XV envoyait ses corsaires à la conquête du monde. Entretien avec l'auteur.

Par Aline Mortamet

Véritable archéologue de la marine, Patrice Pellerin fait revivre dans ses cases les chantiers navals et les équipages tels qu’ils existaient au XVIII ème siècle. L’Epervier relate les aventures de Yann de Kermeur, corsaire du roi Louis XV, qui le mènent de Brest à la Guyane, puis de Versailles au Québec. Dans la préface de cette série qui connaît un immense succès de librairie, Patrice Pellerin donne le ton: "Pour toute histoire, il faut des personnages, mais aussi des décors,et des lieux qui respirent l'aventure et le mystère : château de Brest, fort de Berthaume, tour Vauban à Camaret, presqu'île de Crozon, grèves et plages bretonnes. Voici les lieux de naissance de l'Epervier"

Qu'est-ce qu'évoque la mer pour vous? Comment définiriez-vous sa couleur?
La mer c'est le domaine de l'évasion, du voyage et de l'aventure. Surtout dans les époques que je dessine. Quant à sa couleur, elle est indéfinissable. Les bretons parle de "glaz" qui va du vert au bleu. Mais elle peut avoir absolument toutes les couleurs, gris, jaune rouge… tous les reflets. D'où la difficulté à la représenter.

Qu'emporteriez-vous sur une île déserte ? Quels livres notamment ?
Un couteau suisse et Robinson Crusoe… Question survie ce serait le plus logique. Mais sinon, Les Pardaillan de Michel Zévaco ou Le comte de Monte Cristo de Dumas, par exemple…

Quelques planches des dessins de Patrice Pellerin



Quels sont les auteurs qui vous ont le plus marqué? Quels sont les récits qui ont marqué votre enfance?
Alexandre Dumas, justement et encore plus Zévaco, avec Le Capitan, et la série des Pardaillan. Mais aussi beaucoup Stevenson, Conan Doyle et Edgar Rice Burroughs avec Tarzan. Des créateurs d'univers, à l'imagination intarissable.

Et s'il fallait retenir un héros du monde maritime, qui serait-il?
Dans la fiction, Jim Hawkins, le héros de l'Ile au trésor. Un terrien, embarqué sur un navire, presque malgré lui et qui va vivre l'aventure. Ce que j'essaie de faire avec mes lecteurs, en les embarquant sur le navire de L'Épervier. Et dans la réalité, Tabarly, qui a redonné aux Français le goût de la mer.

En complément de cet entretien, nous vous conseillons de relire cette interview que l'auteur avait accordée à Philippe Le Roux il y a quelques années. Où l'on apprend que la dernière fois qu'il a pleuré, c'était en regardant le film E.T.; et sinon, qu'il aimerait être coincé dans un ascenseur avec Monica Belluci.

Pour aller plus loin

Patrice Pellerin est l'auteur de la série L'Epervier (8 volumes), publiée entre 1994 et 2013. Ses personnages sont rapidement croqués sur le site non officiel qui lui est consacré. Pour suivre l'actualité de Yann de Kermeur et consorts, le meilleur conseil qu'il puisse vous donner est de suivre sa page FaceBookPour aller plus loin, découvrez notre chronique sur la face cachée du travail de Patrice Pellerin, dans Les escales d'un corsaire

Avant ce grand succès de librairie, Patrice Pellerin a notamment signé en 1983 et 1987 les aventures de Barbe Rouge (une série qui à l'origine avait été imaginée par Jean-Michel Charlier), Les ailes décapitées de 1986 à 1988 (en tant que scénariste, il écrit pour Jean-Charles Khraen), et plus anecdotique, La Bretagne racontée aux enfants, et La Normandie racontée aux enfants.

A lire aussi