• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Seul Autour du Monde : une histoire du Vendée-Globe

Un livre d'Alexandre Chenet et Renaud Garreta

Une chronique de Laurent Marvyle

Par Emilie Colin

C’est un peu comme les livres sur le Titanic avant l’été, le Vendée Globe va remplir les rayonnages des bibliothèques pendant les quelques mois de notre hiver. Dans tout ça, cette BD de Chenet et Garreta a au moins le mérite de l’originalité.  Vous avez toujours rêvé de tenter le coup ? Lorsque vous vous retrouvez dans la pétole, collé double-face avec votre Forban (et attention je n’ai rien contre Bénéteau….) du côté de Barneville, vous vous voyez déjà dans des surfs monstrueux sur des immeubles de vagues dans l’Indien ? Vous bavez d’envie en vous imaginant acclamé comme une Rock Star dans le chenal des Sables par un matin pluvieux de novembre avant de vous lancer dans la boucle ?

Alors ce livre est fait pour vous, carrément ! Je ne sais pas avec qui les auteurs ont travaillé. Quels entretiens ils ont conduits et auprès de qui. C’est certain, ils ont discuté, beaucoup, avec des skippers et pas n’importe lesquels. Car finalement, ils ne sont pas si nombreux les doux dingues qui ont osé le Vendée.

Moi, je ne sais pas ce que ça fait de se retrouver paumé au milieu de nulle part, entre Leeuwin et le Horn, coincé dans un tambour de machine à laver glaciale en se maudissant pour avoir accepté de tenter le pari, pour avoir dit oui à ce challenge de navigation hors-norme. Le Vendée c’est quand même autre chose, enfin on dirait bien. C’est jouer seul, vraiment seul, même avec le téléphone, la radio et les ordis à bord. Pas d’équipier, pas de recours, pas de pause, on avance et on se débrouille, en priant pour que ça tienne.

Et donc, cette BD dit tout ça, de belle manière. Il faudrait sans doute en parler avec Gautier, Le Cléac’h, Chabaud, Boissières (qui préface l'album), Autissier, De Broc et les autres pour voir ce qu’ils et elles en pensent. Au moins pour les pauvres terriens que nous sommes « Seul Autour du Monde » invite à l’aventure et ça fait du bien.

Dargaud Editeur - 15,99 €

Interview François Floret