Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Tempêtes de sable, totems de cairns.Diffusé le 29 mars

A l’Ile Tudy, dans le Finistère, un jeune homme étudie la dune pour mieux la protéger. A l’île Grande dans les Côtes d’Armor, des gamins surgissent de la lande pour ériger des cairns, tels des farfadets en plein cœur de l’hiver.

Par Sophie Bourhis

En Bretagne, le cordon dunaire de l’île Tudy, une station balnéaire du Finistère sud, est menacé, il s’érode un peu plus à chaque coup de tabac, alors que faire ? Petite précision, ce film a été tourné avant toutes les tempêtes qui ont meurtri la côte récemment. Sur le bord des chemins cotiers, on trouve , été comme hiver, des piles de galets entassées les unes à côtés des autres. Certains appellent cela la cairn mania, les touristes croient parfois que ce sont des sépultures d’oiseaux ou des représentations de quelque culte païen. En fait, personne ne sait trop d’où cela vient.
Littoral du 29 mars

A 00'51.Benoît et la dune.
Depuis la tempête Xinthia de 2010, les risques de submersion marine sont devenus un enjeu majeur des politiques publiques sur le littoral. En Bretagne, l’un des endroits les plus menacés est le site l’Ile Tudy, une station balnéaire très en vue dans le Finistère sud.
Derrière un cordon dunaire qui s’érode année après année s’est construit tout un lotissement, menacé à chaque grosse tempête. Benoit Guillot, 23 ans, y vient en vacances depuis qu’il est gamin, et a entrepris un gros travail personnel sur la dune et ses fragilités. Actuellement en master de géographie, il connait bien les différents acteurs locaux qui s’occupent de ce dossier.
Dans un contexte où il se dit partout que la mer va monter, et où les tempêtes successives ont brutalement entamé le trait de côte, tout le monde se demande ce qui va se passer à l’Ile Tudy ? Il est question d’un projet à 3 millions d’euros pour renforcer la dune et créer sur l’arrière une deuxième ligne de défense. En attendant, les tractopelles continuent à jouer les Sisyphe, et Benoît, la sentinelle du littoral.
Réalisation Mathurin Peschet

A 12'55. Le secret des cairns.
Des galets érigés en totems, et des gamins qui surgissent de la lande, tels des farfadets en plein hiver. Nous sommes sur la côte déchiquetée de l’Ile Grande, où des paysages minéraux se sculptent tous les jours, au gré des vents, et de l’inspiration des enfants.
Lorsque les touristes du sentier côtier découvrent ces cairns pour la première fois, ils croient souvent que ce sont des sépultures d’oiseaux ou des statues évoquant quelque culte païen au pays des korrigans et des druides.
Depuis quelques années, la Bretagne vit sa « cairn mania », et ses collections de galets entassés. Personne ne sait vraiment d’où ça vient, mais tout le monde y va de son hypothèse. Dans le dédale de l’Ile Grande, Caroline Rubens mène l’enquête. Qui sait, peut-être que derrière ces gestes, les enfants portent l'âge primitif des choses, la préhistoire du monde blottie derrière les brumes du mystère.
Réalisation Caroline Rubens

A 21'54. Notre série Des embruns dans les bulles. Cette semaine, François Bourgeon, auteur des Passagers du Vent.
François Bourgeon est un terrien qui raconte des histoires de marins. Passionné d’histoire et fasciné par la mer, il a révélé son talent de conteur dans la saga maritime Les Passagers du vent, sur fond de traite négrière. Son personnage principal s’appelle Isa, aventurière libre et féministe avant l’heure, progressiste et porte-parole de l’humanisme de l’auteur. Comme Patrice Pellerin, il a tiré grand profit du travail de l’architecte naval Jean Baudriot, dont les plans et les dessins du fameux 74 canons portent témoignage des belles heures de la marine à voile du XVIIIème siècle.
Réalisation Nathalie Marcault. Coproduction Vivement Lundi

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh