• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Anne Caseneuve : la mer, sa passion, son métier

Il y a un an, Anne Caseneuve prenait le départ de La Route du Rhum à Saint-Malo à bord de son Multi 50. Jeudi 19 novembre, elle s’est éteinte des suites d’une longue maladie. Le monde de la voile pleure l'une des ses navigatrices.

Par Sophie Bourhis

Le monde de la voile est une fois de plus en deuil cette année. Après Florence Arthaud, Laurent Bourgnon, c'est Anne Caseneuve, qui s’en va  à l’âge de 51 ans d'un cancer. Née en Afrique, elle fait son premier stage de voile à 4 ans et c’est avec son grand-père qu’elle apprendra à naviguer entre Houât, Hoëdic, Belle-île et Groix. Sa première transatlantique à 18 ans sera une révélation pour elle , s’en suivra un très beau palmarès dont le dernier et pas des moindres, la victoire de la dernière édition de La Route du Rhum dans la catégorie Rhum.

1998, elle participe à sa première Route du Rhum à bord d'un trimaran, puis s’enchaîneront Transat Québec-Saint-Malo, Transat Jacques Vabre, Transat Anglaise et Vendée St Petersbourg.

Le 2 novembre 2014, Anne Caseneuve est entrée dans l’Histoire de la Route du Rhum en devenant la seule femme à prendre le départ pour la 5ème fois. "Je fais partie de ceux qui s'engagent sur la Route du Rhum par passion, pas pour gagner ma vie et sans me sentir obligée d'y participer sous quelque pression que ce soit ", avait elle déclaré à Saint-Malo juste avant le départ. Elle gagnera cette édition en catégorie Rhum.

Anne Caseneuve est une femme qui aura passé toute sa vie sur les bateaux, en convoyage ou en voyage, entre l’Afrique, le Brésil ou les Antilles. Quand elle ne courait pas les océans, Anne s’occupait de l’école de voile et de croisière qu’elle a créée dans le golfe du Morbihan, le jardin de son enfance.

L'hommage de Francis Joyon
"C'est avec tristesse que j'apprends qu'Anne nous a quittés, a déclaré Joyon. Sa disparition touche au coeur tous ceux qui ont navigué avec elle, travaillé avec elle, régaté avec ou contre elle à travers les océans. Tous ceux qui ont simplement côtoyé cette femme dynamique et passionnée". "Anne n'était pas seulement un grand marin, elle avait la mer chevillée au corps, a-t-il ajouté. Et elle aimait transmettre son amour de la nature, du vent, des océans".

Laurent Cadoret, réalisateur, l'avait rencontrée en 2006 pour Littoral..  Souvenirs
Anne Caseneuve, souvenirs (2006)

Les obsèques de la navigatrice seront célébrés samedi 28 novembre à Arradon (56).

Interview François Floret