• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Brest à quai

Un livre de Damien Roudeau et Nicolas Le Roy
Un livre de Damien Roudeau et Nicolas Le Roy

S’il est une ville qui raconte toutes les mers, c’est bien celle de Brest. Et qui, mieux que ses travailleurs du port, peuvent vous en parler ? Leurs témoignages et leurs croquis sont rassemblés dans un ouvrage, intitulé Brest à quai, en compétition au salon Livre et mer de Concarneau.

Par Aline Mortamet

Même s’il reste à quai, ce livre a l’odeur du voyage. De la mer et de ses horizons. De ces bateaux que l’on chérit avant de les relancer sur les flots. Des poissons qui bientôt viendront se prendre dans les filets, et des burettes d’huile qui redonnent aux moteurs des airs de jeune premier. Du bois qui reste fidèle aux charpentiers de marine, et des drapeaux qui claquent quand la Royale embarque.
Car Brest, c’est tout cela en même temps. Pas un port, mais dix si l’on compte bien : militaire, scientifique, plaisance, commerce, liaison (celui de la Penn Ar Bed), pêche, sécurité (SNSM), réparation, plaisance, et énergies marines. L’univers est masculin, très masculin. De ces hommes qui ont des gueules et des mots à dire, lorsque le temps leur est donné de se confier. Des caréneurs, des lamaneurs, des grutiers, des pilotes, des capitaines, des mareyeurs, il faut de tout pour faire un port. Mais comme l’écrit Hervé Hamon, dans sa sa préface, la mer unit quand la terre divise.
L’ouvrage est co-signé par deux auteurs. Celui qui tient la plume est un marin qui a parcouru le globe sur les grands navires océanographiques de l’Ifremer. L’autre, celui qui tient les pinceaux, est féru d’univers présumés autarciques. Entre eux, l’alchimie a bien fonctionné. Et ça donne Brest à quai.

Editions la boite à bulles
29 euros

Réaction des équipes de l'école primaire