• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

La régate au-delà du handicap. Diffusion le 10 janvier

Littoral : la régate au-delà du handicap, dimanche 10 janvier à 12h55
Littoral : la régate au-delà du handicap, dimanche 10 janvier à 12h55

Le tour des Ports de la Manche est une belle épreuve de voile, mais l’histoire du bateau skippé par Thierry Fortin est une incroyable leçon de vie. Avec un équipage composé exclusivement d’handicapés mentaux, le voilier fend les flots… et tous les préjugés tombent. 

Par Sophie Bourhis

La régate au-delà du handicap
Ils s’appellent Lory, Lucien, Kévin, André, Christina et ils travaillent dans des ESAT (établissements et services d’aide par le travail) gérés par des institutions spécialisées dans le Nord-Cotentin. Ils repassent nos chemises, s’occupent de nos espaces verts, fabriquent les fils de nos box. Habituellement, on leur porte un regard mi-embarrassé, mi-sympathique. Ils sont handicapés mentaux légers, puisqu’en capacité de travailler. Mais le soir, ils se retrouvent sur le bateau de 12 mètres de Thierry et Martine et s’entraînent à la régate. Virements de bord, envoi de spi, ils connaissent toutes les manoeuvres pour faire avancer vite un voilier.  Le but de ces entraînements est de participer au Tour des Ports de la Manche, épreuve de voile qui regroupe plus de 100 voiliers sur 7 étapes entre les ports du département de la Manche et des îles Anglo-Normandes au mois de juillet.
L’originalité de la démarche c’est qu’il ne s’agit pas seulement d’amener des handicapés à pratiquer la voile, mais faire de la régate, ce qui constitue le fin du fin de la navigation : rigueur, concentration, réactivité, endurance sont les qualités requises. Si l’ambition première était « au moins de ne pas finir dernier » selon le skipper Thierry Fortin, au fil des ans le bateau est monté plusieurs fois sur la plus haute marche du podium pour la plus grande joie des équipiers.
Au final, peu importe la place, c’est avant tout une belle aventure humaine. A voir le bonheur des marins naviguer sur « leur » bateau, et souder un équipage véritable, c’est déjà grand. Mais le plus beau, c’est la formidable leçon de vie qui nous est donnée.
Un film de Thierry Durand. Coproduction : Almerie Films

Littoral. La régate au delà du handicap.
Un film de Thierry Durand

 

Match nul pour le Stade Rennais à Nice