bretagne
Choisir une région

Littoral

Rendez-vous le samedi à 11h30 et le dimanche à 12h55
Logo de l'émission Littoral

Marc Lepesqueux : retour aux affaires.

Marc Lepesqueux : retour aux affaires.
Marc Lepesqueux : retour aux affaires.

Le navigateur de Port-Dielette dans la Manche a remis son Class 40 à l’eau au chantier V1d2 de Marc Lefèbvre à Caen. Prochain objectif, la Normandy Channel Race en septembre.

Par Laurent Marvyle

Ce n’est plus qu’un mauvais souvenir. En novembre 2014, le Sensation Class 40 de Marc Lepesqueux avait perdu sa quille dès les premières heures de la Route du Rhum.
20 mois plus tard, Marc passe un dernier coup de polish sur la coque de son bateau.

Dernier coup de Polish sur la coque de Sensation Class 40.
Dernier coup de Polish sur la coque de Sensation Class 40.

En-dessous, une toute nouvelle quille en mécano soudé a été installée. L’ancien appendice en mécano collé, cause de tous les maux, est toujours au centre de la procédure judiciaire engagée contre l’architecte. Lepesqueux n’est pas naïf, il sait bien que tout cela prendra du temps, beaucoup de temps, sans doute des années, avant de trouver un terme car le temps de la justice n’est pas celui des skippers.
Il se concentre donc sur l’aspect sportif de son programme avec comme objectif majeur la Normandy Channel Race en septembre. 1000 miles de course en duo depuis Caen jusqu’à l’Irlande et retour. Pour ce cru 2016, le plateau est joufflu avec déjà près d’une trentaine de bateaux inscrits.
Lepesqueux a donc des fourmis dans les safrans pour aller se frotter à la concurrence. Avant cela il lui faut accumuler les miles avec son Class 40 sur lequel il n’a donc pas navigué depuis près de deux ans.

 

La nouvelle quille en mécano soudé touche l'eau pour la première fois.
La nouvelle quille en mécano soudé touche l'eau pour la première fois.

La dernière étape ce matin après la remise à l’eau c’était la pose du mat qui comme le veut la réglementation culmine a 19 mètres au-dessus de l’eau.
 

La pose du mat
La pose du mat


Tout est prêt, Lepesqueux va d’abord rallier Port-Dielette avant de « manger du mile ». Rendez-vous le 11 septembre en fin d’après-midi à Ouistreham pour le départ de la Normandy Channel Race.