• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Voir et revoir La dame aux coquillages et l’homme du petit Bé

Danielle a la passion des coquillages. Elle les utilise pour réaliser des fresques sur les murs de son quartier de l’île Penotte. Alain-Etienne Marcel veille sur le Fort du petit Bé à St Malo. Ce grand admirateur de Vauban remonte le temps en compagnie de Laurent Marvyle.

Par Sophie Bourhis

Alain-Etienne Marcel se défini comme étant le serviteur du petit Bé. Ce breton au caractère bien trempé, restaure avec ses propres fonds le fort Vauban, situé sur un piton rocheux face à St Malo. Ce bâtiment classé monument historique depuis 1921 est accessible à marée basse. Confidences, passion, restauration, et anecdotes, l’ange gardien du petit Bé a été le temps d’une marée, le guide passionné d’un Laurent Marvylle totalement sous le charme du site. Réalisation Roland Thépot

La dame aux coquillages
Jadis c’était un quartier malfamé où l’on rasait les murs en regrettant sincèrement de s’y être aventuré maladroitement. Seuls les vieux loups de mer en sortaient indemnes, disait-on. Ce petit quartier des Sables d’Olonne est aujourd’hui le berceau d’un lieu fantasque. En effet, on ne rase plus les murs, on y vient pour se flatter la rétine. Les façades des petites ruelles de l’île Penotte sont ornées de mosaïques de coquillages réalisées par celle qu’on nomme “la dame aux coquillages”. Depuis 20 ans, Danielle colle un a un des coquillages venus du monde entier pour créer des figures issues de la mythologie et des contes fantastiques : on y voit la Méduse, des sirènes, des vampires... Un monde enchanté? Pas tant que ça. Dans ces ruelles
tarabiscotées et tournicotantes, tous ne voient pas d’un bon œil l’univers fantasque de Danielle. En effet, la dame aux coquillages au caractère bien trempé attire et dérange. A tel point qu’une fois les rideaux tirés, le quartier peut dévoiler un tout autre visage…
Réalisation : Corentin Pichon.
Littoral des 1er et 2 octobre

 

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée