Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le vendredi à 8 h 10
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Besoin d’évasion et de nature ? Restons en Bretagne !

Marine et Martine Blandin, elle est guide-animateur à Escapade Glaz, implantée depuis longtemps à Ploumanac’h
Marine et Martine Blandin, elle est guide-animateur à Escapade Glaz, implantée depuis longtemps à Ploumanac’h

La Bretagne a le vent en poupe ! Et si cette année, après ces mesures de déconfinement, on apprenait à redécouvrir la Bretagne, en allant à Ploumanac'h par exemple... Elle attire de plus en plus de visiteurs qui viennent chercher un tourisme différent, plus "authentique".
 

Par Sophie Bourhis

Littoral poursuit sa programmation d'émission à voir, ou revoir... 

Jusqu'en mars 2020 et le début du confinement, on peut dire que le ciel était totalement dégagé sur le tourisme en Bretagne. Pour la 3éme année consécutive, le bilan de la saison touristique  a été marqué par une nouvelle hausse de la fréquentation. Mais cette augmentation peut-elle mettre en danger la sauvegarde des sites naturels bretons ?

En Bretagne, ce que viennent chercher les touristes, ce n’est pas le soleil. Ils sont à la recherche d’un tourisme vert, plus écologique et proche de la nature. Mais sur des sites naturels tels que la pointe du Raz, la Côte de granit rose...comment gérer cette masse de visiteurs toujours en augmentation ?Se pose alors la question de la sauvegarde du patrimoine naturel et des moyens à mettre en œuvre pour y parvenir.
 
Partons à Ploumanac'h dans les Côtes d'Armor, ce village a décroché le titre de "village préféré des Français" en 2015 .Un titre qui a entraîné des retombées touristiques importantes pour la commune. Les touristes, déjà nombreux, sont venus en masse le long du sentier des douaniers pour admirer le fantastique chaos rocheux de la côte de granit rose. Mais le territoire a-t-il pour autant changé de visage ?

Par le passé, des erreurs ont pu être commises lors de la mise en œuvre de grands plans d’aménagement touristique, comme celui de la Pointe du Raz. Pour sauver ce site, en 1989,  le gouvernement classe la pointe du Raz «grand site national »,  afin de lui rendre son espace naturel.

Le Mont-Saint-Michel est l’un des dix sites les plus visités de France. Pendant longtemps, ce sont les japonais qui ont été les touristes étrangers les plus nombreux à venir sur le site classé.

En France, l’accès à la nature est libre et gratuit. Bien que petit à petit, la prise de conscience grandisse pour préserver la biodiversité  dans notre environnement, il faut développer une véritable stratégie de protection du patrimoine naturel et donner une autre dimension au tourisme…
Bretagne visitée, nature préservée. Emission réalisée par Christophe Bourges