• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Festival Livre & Mer de Concarneau : une édition tournée vers l’héroïsme

Le festival se tiendra à Concarneau du 6 au 8 avril. Pour cette 34ème édition, c’est un homme ancré dans l’univers maritime qui présidera le festival l’académicien Didier Decoin autour de la thématique « Héroïques ». Littoral s’est plongé dans les six ouvrages en compétition.

Par Adélaïde Castier

C’est un rendez-vous attendu par tous les passionnés de lecture. La mer, sa géographie, ses explorations, son imaginaire….ont depuis toujours inspiré de nombreux écrivains.

L’idée du festival Livre & Mer est de permettre au public, dans un décor en immersion avec l’univers maritime à Concarneau dans le Finistère, de partir chaque printemps à la rencontre de quelques-uns de ses auteurs.

Un Président d’honneur prestigieux : Didier Decoin


Cette année, ils seront trente-trois «écrivains embarqués » à être présents avec un panel de romans, d’essais, de témoignages, de livres jeunesses, de bandes dessinées…très éclectiques.

Le festival Livre & Mer est accompagné cette année par un Président prestigieux : Didier Decoin, auteur prolifique qui a obtenu le prix Goncourt en 1977 pour John l’enfer. Didier Decoin a partagé sa carrière entre l’écriture de romans et de scénarios.  Au cinéma, il a travaillé avec Marcel Carné, Henri Verneuil, Maroun Bagadi avec qui il recevra pour le film Hors la vie, le prix spécial du jury au festival de Cannes.

Ses liens avec la mer sont viscéraux. Il est président des Ecrivains de Marine depuis 2007 et membre de l’Académie de Marine.

Nul doute que Didier Decoin devrait se passionner pour la thématique retenue cette année qui semble avoir été pensé pour lui: « Héroïques ».

Un choix que l’organisation du festival explique de manière très lyrique :
«A l’image de la figure, ô combien ambivalente du pirate, honni dans la réalité, mythifié par la littérature, quelle peut être la permanence d’une figure de héros ? Ses parts de lumière ou d’ombre, de liberté ou d’égoïsme, de folie ou d’esprit visionnaire ? Aventuriers, explorateurs scientifiques, sauveteurs, coureurs au large, ou simples anonymes, quels sont aujourd’hui, les héros des mers et océans ? »

Des lieux ouverts sur la mer pour rencontrer et dialoguer avec les auteurs


Pour cette 34ème édition, le festival est à nouveau entièrement gratuit. Il conserve les nouvelles implantations testées lors de la précédente édition. La grande librairie maritime sous chapiteau reprendra ses quartiers face au port de plaisance avec des lieux d’expositions et de dédicaces. Le Pôle nautique, situé à deux pas du chapiteau accueillera les projections de films. La station de biologie marine ouvre un espace aux cafés littéraires, conférences et tables rondes. Des animations ludiques et musicale ainsi qu’une rencontre avec le lauréat du prix Henri Queffelec sont prévus au Café de l’Atlantic.
A noter cette année pour la première fois la présence d’un voilier, de la Marine Nationale, de renommée : La grande Hermine sera amarrée juste en face du grand chapiteau.

Le prix Henri- Queffelec


Le Prix Henri-Queffélec récompense le meilleur roman ou récit maritime de l'année.

Six ouvrages sont en sélection :

Le massacre des innocents, de Marc Biancarelli, éditions Actes sud

Mer agitée, de Christine Desrousseaux, édition Kero

La fonte des glaces, de Joël Baqué, éditions P.O.L

Un Océan, deux mers, trois continents, de Wilfrid N’Sondé,  éditions Actes sud

Varech, de Sophie Tessier, éditions Diabases

Bluff, de David Fauquemberg, éditions Stock

Match nul pour le Stade Rennais à Nice