• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Voir ou revoir : de la mer du nord au large du Croisic, allons pêcher la crevette!

Aujourd’hui la crevette c'est le produit de la mer le plus consommé par les Français, loin devant le poisson. Mais attention, il y a crevette et crevette ! Marine part à la pêche à la crevette cette semaine.

Par Sophie Bourhis

Marine Barnérias est au port du Croisic en Loire Atlantique. La saison des bateaux-crevettiers bat son plein. C'est en compagnie de Théo, un jeune patron pécheur de 22 ans, qu'elle part relever les casiers à bouquet, la fameuse crevette rose très prisée des consommateurs. Théo a décidé pour maintenir l’état des stocks de n’utiliser que le casier, plus respectueux des écosystèmes sous-marins que les chaluts.
Marine poursuit son périple à Bouin en Vendée. Là, elle rencontre Denis, un ostréiculteur qui s’est lancé dans l’élevage de crevettes impériales. « Nous produisons peu, mais nous produisons propre » affirme Denis en manipulant précautionneusement une crevette de plus de 15 centimètres. Le crevettier sait qu’il tient en main un trésor. La crevette impériale aurait même un petit goût d’huître sauvage… 

Et puis pour découvrir la crevette grise, c'est avec Nicole que nous partons à Leffrinckoucke près Dunkerque, Nicole n’est pas une inconnue, c’est même la star locale : championne départementale  du concours d’épluchage de pomme de terre, elle est aussi finaliste au concours du cri de la mouette.

Mais cette année Nicole se lance un véritable challenge, obtenir son 10eme titre de championne du monde de décorticage de crevettes grises....
Mais y parviendra-t-elle ??

Et puis pour terminer notre émission, nous quittons le monde des crevettes et rejoignons Brest pour la suite de notre série, O ! petits soins avec l'épisode 3: "opérations spéciales". 
Les soigneurs d’Océanopolis ont la responsabilité de la bonne santé des collections animales dont ils ont la charge. Au-delà des petits bobos du quotidien, il arrive que certains animaux développent des maladies ou soient victimes de blessures entre congénères. Les soigneurs font donc appel à des vétérinaires animaliers indépendants pour effectuer des opérations spécifiques....

 

 

Interview d'Aymeric Lesné