• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le lundi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Voir et revoir Des histoires sous marines

Cette semaine, Marine s'intéresse aux fonds marins qui sont parsemés d’épaves. Pour cela, elle a enfilé la combinaison et s’est jetée à l’eau. Puis elle a embarqué sur l'André Malraux, le bateau dédié à l'archéologique sous-marine

Par Sophie Bourhis

Ce week-end dans Littoral, Marine s’intéresse au monde mystérieux des épaves sous- marines. Des centaines reposent au fond des eaux bretonnes. Les explorer ne s’improvise pas. Il faut avoir acquis un bon niveau de plongée et bien sûr, s’intéresser à l’archéologie. Marine, totalement novice, va d’abord s’initier à quelques techniques de base en apnée dans les eaux de l’aber Wrac’h. Elle nous emmène ensuite à bord du bateau de prospection archéologique du DRASSM (département des recherches subaquatiques et sous-marines). L’André Malraux est en mission dans la rade de Brest à la recherche du plus mythique des navires bretons, le vaisseau amiral de la flotte d’Anne de Bretagne, disparu depuis 500 ans. Marine sera aux premières loges pour assister à une découverte en direct ….
Réalisation Olivier Chasles
 

La quête de l’Espérance.
Ils sont une dizaine de retraités, chefs d’entreprise, jeunes cadres, universitaires ou anciens militaires à partager depuis des années la même passion pour l’archéologie sous-marine. Réunis au sein de la SAMM, la Société d’Archéologie et de Mémoire Maritime, ils ont déjà à leur actif la découverte de nombreuses épaves le long des côtes bretonnes et de la façade Atlantique. Cette année, cette équipe de choc est bien décidée à percer les secrets de l’Espérance, un vaisseau de la compagnie des Indes échoué en mars 1751 dans l’archipel des Glénan. Depuis l’enquête historique menée par les bénévoles jusqu’aux plongées, ce film racontera de l’intérieur l’aventure humaine, technologique, scientifique et physique que représente une telle campagne. Un casting haut en couleur de passionnés, plongeurs de haut niveau, archéologues amateurs, aidés de nombreux spécialiste de l’histoire navale.
Réalisation Philippe Lucas
Des histoires sous-marines

Exposition War à la Courrouze